GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Record battu pour un tableau de Nicolas de Staël, adjugé 20 millions d'euros à Paris (Christie's)
    • La Turquie va mettre fin à son offensive en Syrie après un retrait des forces kurdes, annonce Mike Pence
    • L'invitation de Trump à Erdogan suspendue aux discussions en cours à Ankara (Maison Blanche)
    • Cuba: décès de la danseuse et chorégraphe cubaine Alicia Alonso à 98 ans (ballet)
    • Le prochain G7 aura lieu dans un club de golf de Donald Trump en Floride (Maison Blanche)
    Moyen-Orient

    Le président Saleh du Yémen est arrivé en Arabie saoudite pour se faire soigner

    media Le président yéménite Ali Abdallah Saleh dont la mort a été annoncée par l’opposition ce 3 juin 2011, est arrivé à Ryad samedi 4 juin au soir pour y recevoir des soins.T A. Manny Ceneta/Getty Images

    L’information a été confirmée officiellement à Ryad ce samedi soir 4 juin 2011 : le président du Yémen, Ali Abdallah Saleh est arrivé en Arabie saoudite où il va se faire soigner des blessures reçues vendredi lors du bombardement du palais présidentiel de Sanaa. Plusieurs hauts responsables yéménites sont déjà à Ryad pour y recevoir des soins. L'intérim est assuré par le vice-président Abdel Rabbo Mansour Hadi.

    Le président Saleh aurait été blessé au cou et à la poitrine, lors du bombardement de son palais de Sanaa, vendredi 3 juin 2011. Plus tôt dans la journée, ce samedi, la BBC, citant des «sources proches du président», avançait que celui-ci souffrait d'une blessure sous la région du coeur et de brûlures au second degré au thorax et au visage.

    De fait, depuis vendredi, aucune image du président yéménite n'a été montrée à la télévision d'Etat. Seule sa voix a été diffusée vendredi soir : dans une brève allocution, le président accuse la fédération tribale des Hached d'avoir bombardé à l'arme lourde son palais. Une attaque qui a fait 11 morts et 124 blessés.

    Parmi ces blessés, au moins six hauts responsables du gouvernement, dont le Premier ministre Ali Moujawar, auraient déjà été déjà évacués vers des hôpitaux saoudiens, des hôpitaux mieux équipés que ceux du Yémen. Le communiqué de la famille royale saoudienne, cité samedi soir par l'agence Reuters, précise que «le président yéménite est arrivé accompagné de responsables et de citoyens qui ont reçu différentes blessures». Selon un responsable saoudien, le président Saleh est arrivé à bord d‘un avion médical saoudien. A Sanaa, capitale du Yémen, une source du palais présidentiel a confirmé son départ mais s'est refusée à toute précision.

    C’est le vice-président, Abdel Rabbo Mansour Hadi, qui va assurer l’intérim du pouvoir, conformément à la Constitution. Le fils aîné du président, Ahmad, commandant de la garde républicaine, est lui demeuré au Yémen.

    avec AFP et Reuters

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.