GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Yémen : le président Saleh semble de plus en plus écarté du pouvoir

    media Le président yéménite Ali Abdallah Saleh. Manny Ceneta/Getty Images

    Le président yéménite Ali Abdallah Saleh a été opéré « avec succès » dimanche 5 juin dans un hôpital militaire saoudien et rentrera à Sanaa « après deux semaines de convalescences », a déclaré un responsable saoudien qui a requis l'anonymat. Evacué la veille vers l'Arabie Saoudite après avoir été blessé lors d'une attaque du Palais présidentiel, Ali Abdalah Saleh semble de plus en plus écarté définitivement du pouvoir.

    Au Yémen, en général, quand un président s'en va du pays, il ne revient pas. C'est ce que disent, par expérience, les Yéménites et il est probable qu'Ali Abdallah Saleh ne déroge pas à la tradition.

    Son évacuation samedi soir a en tout cas provoqué des scènes de liesse dans la capitale yéménite. Et ce dimanche, alors que régnait un calme tout à fait inhabituel dans le quartier du Palais présidentiel, la transition politique a commencé à s'organiser. Le vice-président Abed Rabbo Mansour Hadi, qui assume l'intérim en tant que chef de l'Etat et de l'armée, a rencontré les chefs militaires et surtout le fils et les neveux de Saleh, des personnages clés car ce sont eux qui contrôlent la garde présidentielle et les services de sécurité et ils doivent accepter de lui remettre le pouvoir.

    Autre point important : un accord de trêve a également été trouvé avec le puissant chef tribal des Hached. Toutefois, si l'hospitalisation du président Saleh marque de toute évidence le début de la fin de son long règne d'autocrate, tout le monde est aussi d'accord pour dire que son absence est loin de signifier la fin des troubles dans le pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.