GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Yémen : le voile se lève sur la cause des blessures du président Saleh

    media Le président yéménite Ali Abdallah Saleh. Manny Ceneta/Getty Images

    Alors que le président yéménite est toujours hospitalisé en Arabie Saoudite pour des blessures subies lors d’une explosion il y a près de trois semaines, on commence à en savoir un peu plus sur l'attaque dont il a été l'objet dans son palais présidentiel.

    Les forces de sécurité yéménites ont d'abord parlé de bombardements. Des combats opposaient, le 3 juin dernier, en effet, les forces gouvernementales et des hommes de la tribu al-Ahmar. La piste d'un drone a même été évoquée pour expliquer la précision du tir contre la mosquée de la présidence, au moment précis où Ali Abdallah Saleh se trouvait avec plusieurs autres dignitaires du régime.

    Mais l'examen des photos prises sur le site de l'explosion a rapidement montré que les dégâts avaient été provoqués par un engin explosif placé à l'intérieur de la mosquée. L'agence Stratfor, un cabinet américain spécialisé dans le renseignement et l'expertise militaire, a notamment observé que le souffle de l'explosion avait déplacé les encadrements de fenêtres vers l'extérieur et non l'intérieur du site.

    D'après des informations recueillies par RFI, le FBI mènerait une contre-enquête sur les lieux de l'attentat. En tout cas, une source américaine a fait savoir que l'engin explosif qui a grièvement blessé le président yéménite était placé à cinq ou six mètres de lui.

    Aujourd'hui, on apprend que cinq autres bombes ont été découvertes dans la mosquée. Une information qui appuie la thèse selon laquelle la tentative d'assassinat contre le président Saleh a bien été organisée de l'intérieur.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.