GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 25 Octobre
Samedi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Israël durcit ses sanctions contre l'Iran

    media Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement ce dimanche 26 juin 2011 à Jérusalem. REUTERS/Gali Tibbon

    Le gouvernement de l'Etat hébreu vient d'adopter une loi prévoyant des mesures économiques contre Téhéran mais aussi contre les compagnies qui feraient du commerce avec la République islamique. C’est la conséquence des révélations, il y a quelques semaines, concernant la vente d'un bateau-citerne par la compagnie Ofer à une société maritime iranienne.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    C’est un nouveau train de mesures qui a été adopté par le gouvernement israélien lors de sa réunion hebdomadaire ce dimanche 26 juin 2011 à Jérusalem, notamment la réduction des liens avec des compagnies internationales qui font des affaires avec l’Iran.

    Le débat a porté sur un ensemble de sanctions économiques, qui incluent des mesures administratives et réglementaires qui, selon une source à la présidence du Conseil israélienne, mettront Israël avec d’autres pays en première ligne au niveau international en matière de sanctions contre l’Iran.

    La Commission économique du Parlement israélien avait convoqué fin mai un débat en urgence sur les accusations portées contre un groupe israélien, Ofer, accusé d’avoir fait du négoce avec l’Iran.

    En vertu d’une loi israélienne, l’Iran est considéré comme un pays ennemi, et le ministère des Finances est compétent pour appliquer une loi de 1939, remontant donc au mandat britannique sur la Palestine, toujours en vigueur, qui interdit tout commerce avec l’ennemi.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.