GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Confusion autour de l’état de santé d’Hosni Moubarak

    media Des informations contradictoires circulent à propos de l'ancien chef d'Etat égyptien. Sean Gallup/Getty Images

    Interrogations autour de la santé d'Hosni Moubarak. Son avocat déclarait dimanche 17 juillet 2011 dans l'après-midi que son état s'était subitement dégradé et qu'il était dans le coma. Une information démentie peu après par le directeur de l'hôpital de Charm el-Cheikh où l'ancien président égyptien est en « détention préventive ».

    L’état de santé d’Hosni Moubarak serait stable, selon le directeur de l'hôpital où l'ancien président égyptien est en « détention préventive ». Une déclaration qui vient démentir celle faite quelques heures plus tôt par l’avocat de l’ex-chef de l’Etat.

    Maître Farid el-Didi avait déclaré dans la journée de dimanche : « J'ai été informé de la détérioration soudaine de l'état de santé d'Hosni Moubarak et je suis en chemin pour Charm el-Cheikh. Tout ce que je sais, c'est que le président se trouve dans un coma profond ».

    L’ancien président égyptien, poussé par la rue à quitter le pouvoir en février, a été admis depuis le mois d’avril dans un établissement hospitalier de la cité balnéaire des bords de la mer Rouge. Il avait été victime de problèmes cardiaques lors d’une séance d’interrogatoire.

    Pour le médecin responsable de l’hôpital, Hosni Moubarak a bien eu des soucis médicaux ce dimanche mais ses jours ne sont pas en danger : « M. Moubarak a subi une chute de tension soudaine mais il est vite revenu à un état normal après avoir reçu les médicaments adéquats. Son état est jugé stable ».

    Des informations contradictoires qui surviennent alors que le procès d'Hosni Moubarak doit s'ouvrir le 3 août prochain. En Egypte, certains suspectent l'ancien président de vouloir échapper à ce procès.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.