GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Record battu pour un tableau de Nicolas de Staël, adjugé 20 millions d'euros à Paris (Christie's)
    • La Turquie va mettre fin à son offensive en Syrie après un retrait des forces kurdes, annonce Mike Pence
    • L'invitation de Trump à Erdogan suspendue aux discussions en cours à Ankara (Maison Blanche)
    • Cuba: décès de la danseuse et chorégraphe cubaine Alicia Alonso à 98 ans (ballet)
    • Le prochain G7 aura lieu dans un club de golf de Donald Trump en Floride (Maison Blanche)
    Moyen-Orient

    Nomination sans surprise d'un nouvel état-major pour l'armée turque

    media Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan (c) lors d'une réunion de sécurité intérieure, entouré des nouveaux chefs de l'armée turque , à Ankara, le 4 août 2011. Reuters / Kayhan Ozer

    La Turquie a nommé jeudi 4 août 2011 les nouveaux chefs de son armée après une série de démissions causées par une crise entre les militaires et le gouvernement islamo-conservateur. Alors que la controverse entre les généraux et l'exécutif civil portait sur le sort d'officiers en détention provisoire dans le cadre d'enquêtes sur des complots présumés contre le gouvernement, Ankara a également décidé le maintien des officiers incarcérés dans leurs fonctions, sans promotion ni bannissement.

    Avec notre correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

    Il n’y aura pas eu de crise des nominations après la crise des démissions, et tout semble rentrer dans l’ordre des choses, puisque la présidence de la République a promulgué les promotions adoptées par le Conseil militaire suprême, qui se clôt donc dans une atmosphère apaisée.

    Le chef d’état-major par remplacement, nommé dans l’urgence vendredi 29 juillet 2011, a été confirmé dans ses fonctions, et la désignation des chefs des armées de terre, de l’air et de la marine ne constitue aucune surprise, de l’avis unanime.

    Un des points de litige résidait dans le sort des officiers, surtout des généraux, impliqués dans des poursuites judiciaires dans les multiples affaires de complots actuellement en cours de jugement ou d’instruction. L’ancienne direction militaire désirait que leurs promotions soient maintenues comme si de rien était, le gouvernement s’y opposait et demandait leur radiation. Une voie médiane a été trouvée : leur promotion a été gelée, mais leur fonction actuelle reconduite ou parfois changée, en attendant.

    C’est donc sans doute une page importante qui se tourne dans cette décennie de bras de fer entre le pouvoir politique et la hiérarchie militaire, au bénéfice indiscutable du parti au pouvoir, du moins jusqu’à ce que les procès visant les militaires se concluent.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.