GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Syrie : l’armée desserre son étreinte de plusieurs villes

    media

    L'armée a relâché son étreinte de plusieurs villes, mercredi 10 août 2011, notamment à Hama, où les chars avaient lancé une sanglante offensive au début du mois. C'est en tout cas ce qu'a affirmé ce mercredi le Premier ministre turc Reçep Tayip Erdogan. La Turquie dont l'ambassadeur en Syrie et une délégation de journalistes ont pu se rendre à Hama et constater le départ des troupes.

    Le gouvernement et l'Etat-major syriens ont annoncé plusieurs retraits de troupes. A Hama d'abord. La ville du centre du pays sort de dix longs jours de bombardements quasi quotidiens qui ont fait près de 300 morts selon les militants des droits de l'homme. Ces violences ont laissé une ville dévastée comme l'ont montré des images de la télévision officielle la semaine dernière.

    Selon le Premier ministre turc, Reçep Tayip Erdogan, c'est à la demande de son ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu, en visite hier à Damas, que le régime syrien a ouvert les portes de la ville à l'ambassadeur turc et à un groupe de journalistes étrangers. Ces derniers ont d'ailleurs constaté le repli des soldats.

    Au nord, dans la province d'Idleb, une zone où les chars sont déployés depuis deux mois maintenant, l'armée a annoncé d'autres retraits, notamment à Ariha. Cette information a été confirmée par une journaliste de l'Agence France Presse.

    Mais parallèlement à ces retraits, il semblerait que d'autres offensives se poursuivent et de nouvelles incursions de l'armée ont lieu dans la même province, tout près de la frontière turque. Mais également à Deir Ez-zor à l'est du pays, où il n’y avait en revanche aucun journaliste pour confirmer l'information. Ce qui est certain, c'est qu'en dépit de la visite du ministre turc, le gouvernement répète qu'il « ne relâchera pas ses efforts pour poursuivre les groupes terroristes ». D’ailleurs, au moins dix personnes ont été tuées par des tirs de forces de sécurité, mercredi 10 août 2011 à Homs.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.