GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Attaques simultanées contre des bus dans le sud d’Israël

    media Image extraite d'une séquences vidéo de la télévision israélienne, où l’on voit un des bus pris en embuscade par des hommes armés près de la frontière égyptienne, le 18 août 2011. Channel 2 Israel via Reuters TV

    Les médias israéliens annoncent la mort ce jeudi 18 août 2011 de plusieurs personnes dans le sud du pays, près de la station balnéaire d'Eilat. Des bus auraient été attaqués par des assaillants venant de Gaza via l'Egypte, selon les autorités israéliennes. Selon des sources médicales, ces attaques auraient fait plusieurs morts et également des blessés.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Nicolas Falez

    Le premier bus visé ce jeudi matin circulait sur la route numéro 12, qui longe la frontière égyptienne dans cette région d’Eilat, dans l’extrême sud d’Israël. Le véhicule de la compagnie nationale israélienne Egged transportait entre autres, des soldats originaires de la région qui rentraient chez eux pour le week-end.

    Les médias israéliens rapportent que peu après cette première attaque un deuxième bus aurait été pris pour cible par des tireurs dans le même secteur. On signale également une troisième fusillade, qui elle aurait eu lieu entre les assaillants et l’armée israélienne alertée par les deux premières attaques. Des tirs de mortier ont eu lieu également dans le secteur. Au moins sept assaillants ont été tués lors de ces trois attaques dans des échanges de tirs avec des policiers et des soldats israéliens. D'après les autorités israéliennes, les attaquants venaient de la bande de Gaza et ont pénétré sur le territoire israélien en passant par l'Egypte.

    Au moins 5 morts parmi les victimes

    Du côté israélien, le bilan est incertain. On parle d'au moins sept morts et de plus de 25 blessés. L’armée israélienne signale qu’il y a des civils et des militaires parmi les victimes.Toutes les routes menant à la station balnéaire d’Eilat ont été bloquées, des hélicoptères de l’armée israélienne survolent actuellement la région. Le niveau d’alerte a été rehaussé dans le secteur.

    Depuis plusieurs mois, le Sinaï égyptien est secoué par des attaques visant des postes de police égyptiens, mais aussi le gazoduc alimentant Israël. Un sujet de préoccupation commun aux deux pays voisins. Si bien qu’il y a quelques jours encore, Israël a donné son feu vert à l’Egypte pour qu’elle mène une opération militaire dans le secteur, alors que le Sinaï est en principe démilitarisé, selon l’accord de paix israélo-égyptien.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.