GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Le drapeau palestinien flotte à l’Unesco

    media Le drapeau palestinien a été hissé pour la première fois au siège d'une organisation de l'ONU, à l'Unesco, à Paris, le 13 décembre 2011. Reuters/Benoît Tessier

    C’est à une première historique à laquelle a assisté le président Mahmoud Abbas : le drapeau palestinien a été hissé, le 13 décembre 2011, dans les jardins de l’Unesco, à côté du drapeau de l'organisation des Nations unies en charge de l'éducation, de la science et de la culture. Le 31 octobre dernier, malgré l'opposition des Etats-Unis et d'Israël, les Palestiniens ont acquis le statut de membre à part entière de l'Unesco.

    Le drapeau palestinien flotte à côté de celui de l’Unesco. Il a été hissé à midi devant le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, en imperméable et en chapka. Mahmoud Abbas s’est découvert sous la pluie fine pendant le lever du drapeau, au son de l’hymne palestinien. Les couleurs palestiniennes (le noir, le blanc, le rouge et le vert) volent au vent parisien pour marquer l’officialisation de l’adhésion palestinienne comme 195ème membre de l’Unesco, après le Soudan du Sud.

     
    Pour Mahmoud Abbas, c’est une victoire diplomatique emportée le 31 octobre 2011 grâce à un vote massif de la Conférence générale de l’agence culturelle des Nations unies. Les Etats-Unis ont voté contre. Ils menacent toujours d’opposer leur veto à la demande de reconnaissance déposée en septembre par Mahmoud Abbas devant le Conseil de sécurité des Nations unies.

    A l’Unesco, les Palestiniens pourront au moins défendre un patrimoine culturel comme Bethléem ou le caveau des Patriarches en attendant un Etat souverain.

    Mahmoud Abbas sera reçu en fin d’après-midi à l’Elysée par le président Nicolas Sarkozy.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.