GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    La place Tahrir gronde encore contre la violence des militaires

    media Vue aérienne de la place Tahrir au Caire, où étaient rassemblées des dizaines de milliers de personnes vendredi 23 décembre. REUTERS/Mohamed Abd El-Ghany

    Quelque deux cents personnes continuaient, à l'aube, à occuper le rond-point central de la place Tahrir, au Caire. Il s’agit d’inconditionnels qui ne veulent pas partir après la grande manifestation du vendredi sur la place.

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    La manifestation, qui a rassemblé des dizaines de milliers de personnes, visait à protester contre les violences de l’armée notamment contre les femmes. Ces dernières venues en grand nombre rejeter « les regrets » tardifs du Conseil suprême des forces armées.

    Une armée dont les manifestants ont décrié le pouvoir. Place Abbassiya, près du ministère de la Défense au Caire, une manifestation de plusieurs milliers de personnes soutenait, au contraire, les militaires. Les participants scandaient des slogans hostiles aux manifestantes de Tahrir qui, selon eux, ne méritaient que « des coups de bottes ».

    De ces manifestations était absente la plus grande force politique du pays : les islamistes. Frères musulmans et salafistes ne peuvent être que satisfaits de cette confrontation entre les révolutionnaires et les militaires qui ne fait qu’affaiblir leurs adversaires.

    Pendant ce temps, les islamistes se concentrent sur la troisième et dernière phase des législatives qu’ils ont, jusqu’à présent, dominé de manière écrasante. Ils veulent encore accroître leur domination sur le futur Parlement pour mieux dicter leurs conditions au pouvoir militaire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.