GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Israël: arrestation de six personnes suspectées du meurtre d'un chrétien orthodoxe

    media Photographie non datée de Gabriel Cadis. Panet

    La police israélienne qui enquête sur le meurtre de Gabriel Cadis, le président de l’Association des chrétiens orthodoxes de Jaffa, a annoncé ce samedi 7 janvier 2012, l’arrestation de six suspects. Gabriel Cadis a été tué vendredi 6 janvier, après la procession de Noël. L’identité des suspects n’a pas été révélée. Mais la police écarte la piste d’un conflit entre « Arabes et Israéliens ».

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    Selon les premiers éléments de l’enquête, le meurtre n’aurait pas de mobile nationaliste, mais serait lié, selon la police israélienne, à la campagne électorale, au sein de l’Eglise orthodoxe.

    Six suspects sont détenus à l’heure actuelle dans cette affaire. Ils devraient être présentés dans la soirée devant un juge qui décidera d’une éventuelle prolongation de la garde à vue. Il s’agit d’Arabes israéliens, indique la police, sans préciser toutefois s’ils sont de confession musulmane ou chrétienne.

    La victime, Gabriel Cadis, âgé de 60 ans, a été tuée à coups de couteau, immédiatement après la traditionnelle procession de Noël à Jaffa. Son assassin, selon des témoignages non confirmés, était déguisé en père Noël. Cadis venait d’être réélu pour la troisième fois président de l’Association des chrétiens orthodoxes de la ville de Jaffa. Et selon la presse locale, cela avait provoqué de très vives tensions avec ses rivaux.

    A la suite de ce meurtre, la communauté chrétienne orthodoxe en Israël a décidé d’annuler toutes les festivités liées à la fête de Noël.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.