GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Les Etats-Unis et Israël reportent d’importantes manœuvres militaires conjointes

    media Des soldats israéliens devant le système anti-missiles « Dôme de fer » à Beersheba, au centre du pays. Reuters/Ronen Zvulun

    L'exercice de défense antimissile le plus ambitieux jamais organisé entre les deux alliés que sont les Etats-Unis et Israël n'aura pas lieu. Les deux pays viennent de décider de reporter d'importantes manoeuvres militaires conjointes prévues au printemps prochain.

    Avec notre correspond à Jérusalem, Michel Paul

    « Austere Challenge 12 », tel est le nom de code des manœuvres militaires israélo-américaines, reportées au dernier trimestre 2012. Officiellement, ce sont des raisons budgétaires qui sont invoquées pour expliquer cette décision qui touche l’important exercice conjoint.

    Il s’agit des manœuvres antimissiles probablement les plus ambitieuses programmées par les deux pays. Selon des sources militaires israéliennes, un tel exercice, dans le contexte actuel, ne serait pas opportun et pourrait donner lieu à des interprétations erronées.

    Mais plusieurs commentateurs en Israël estiment que ce qui se cache en réalité derrière ce report sont les tensions entre Israël et les Etats-Unis. Le ministre israélien des Affaires stratégiques, Moshe Yaalon, n’a pas caché sa déception face aux hésitations de l’administration américaine sur un durcissement des sanctions contre le programme nucléaire de Téhéran.

    A la fin de la semaine dernière, le président américain a téléphoné au Premier ministre israélien et, selon des sources américaines, Barack Obama aurait mis en garde Benyamin Netanyahu contre les conséquences d’une attaque israélienne contre les installations nucléaires iraniennes.

    Le général Martin Dempsey, le chef d’état-major interarmées américain, est attendu en Israël cette semaine. Le dossier iranien sera au centre des entretiens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.