GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    En Cisjordanie, des Palestiniens ramènent un soldat israélien «oublié» par sa patrouille

    media Tirs de gaz lacrymogènes par les forces armées israéliennes à Ramallah, le 23 septembre 2011. AFP/ALESSIO ROMENZI

    Au cours d'une brève incursion de l'armée israélienne dans un village palestinien situé au nord de Ramallah, mercredi 1er février 2012, une unité s'est retirée en « oubliant » un soldat sur place. Les habitants du village l’ont rassuré, puis escorté jusqu'à un barrage militaire israélien où le soldat a pu retrouver les officiers de son unité.

    Avec notre correspondant à Ramallah,Mouhssine Ennaimi

    Ce devait être une patrouille de routine. Des jeeps de l’armée israélienne entrent dans un village palestinien, situé à une trentaine de kilomètres de Ramallah. Dès leur arrivée, les soldats essuient des jets de pierres et des insultes de la part des habitants hostiles à ce genre d’incursion intimidante et humiliante, qui se termine régulièrement par des altercations.

    Pour des raisons inconnues, mais sans doute pour procéder à des arrestations, les Israéliens sont descendus de leurs véhicules. Quelques minutes plus tard, ils rebroussent chemin, laissant derrière eux sans qu’aucun ne s’en aperçoive, un de leurs compagnons.

    Effrayé, le réserviste se dirige vers deux villageois palestiniens qui l’ont immédiatement rassuré, et raccompagné au point de passage sain et sauf. L’aventure, reprise par les journaux israéliens, est pour le moins embarrassante pour l’armée, qui a ouvert une enquête.

    L’histoire se termine bien, mais elle aurait pu tourner à la tragédie. En 2000, lors de la seconde Intifada, deux soldats israéliens s’étaient égarés près de Ramallah. Ils ont été lynchés par les habitants.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.