GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Nouvelle frappe israélienne contre des cibles du Jihad islamique à Gaza (armée)
    • Foot/Euro-2020: la France, déjà qualifiée, peine mais bat la Moldavie (2-1) et prend la tête du groupe H
    • Éliminatoires CAN 2021: match nul entre le Mali et la Guinée, 2-2, dans le groupe A
    • Éliminatoires CAN 2021: l'Algérie, championne d'Afrique en titre, corrige la Zambie, 5-0
    • Éliminatoires CAN 2021: la RDC tenue en échec par le Gabon à domicile, 0-0
    Moyen-Orient

    Trêve fragile et sous conditions entre Israël et les mouvements palestiniens de Gaza

    media Conférence de presse du Jihad islamique à Gaza le 12 mars 2012. REUTERS/Ahmed Zakot

    Sous l'égide d'une médiation égyptienne, Israël et les groupes armés palestiniens de Gaza, le Jihad islamique et les Comités de résistance populaire se sont engagés ce mardi 13 mars 2012 à observer une trêve, après quatre jours de confrontation au cours desquels 25 Palestiniens ont été tués et environ 200 projectiles tirés vers l'Etat hébreu.

    Israël estime que ce « round d'affrontements est terminé ». Le Jihad islamique avait exigé la réciprocité de sa part pour cesser ses tirs de roquettes déclenchés vendredi dernier en représailles à ce que l'Etat hébreu qualifie d'« exécution ciblée », en l'occurrence celle d'un chef des Comités de résistance populaire à Gaza.

    Une action chèrement payée par le mouvement de lutte armée palestinien qui a perdu de nombreux combattants dans les bombardements israéliens de ces derniers jours. Et le Jihad islamique n'a pas obtenu gain de cause sur ce qu'il appelle « les agressions » israéliennes en territoire palestinien.

    L'Etat hébreu lui a répliqué que les jihadistes resteront dans son collimateur tant qu'ils constitueront une menace pour lui. Quant aux derniers affrontements, Israël en tient responsable le Hamas qui contrôle Gaza.

    Le Hamas débordé par les factions palestiniennes qui préconisent la lutte armée, alors que le mouvement islamiste s'est engagé dans une trêve de longue durée en mars 2011.

    Il a en effet choisi d'afficher à Gaza une respectabilité politique capable de l'aider à accéder à la table des négociations israélo-palestiniennes, aux côtés de son rival de Ramallah où siège l'Autorité palestinienne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.