GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Des milliers de mails piratés de Bachar el-Assad montrent le soutien de l’Iran à la répression syrienne

    media Le président syrien Bachar el-Assad devant son bureau à Damas. REUTERS/Khaled al-Hariri/Files

    Le quotidien britannique The Guardian expose ce jeudi, en exclusivité, quelque 3000 e-mails personnels envoyés ou reçus par le président Bachar el-Assad et sa femme Asma. Des échanges qui révèlent à la fois leur train de vie outrancier et le soutien iranien à la répression de la contestation syrienne.

    Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

    Selon le journal britannique The Guardian ces mails ont été piratés entre fin mars 2011 et le 7 février dernier par un groupe d’opposants syriens. Ces opposants affirment avoir obtenu les comptes mails et les mots de passe du couple présidentiel syrien grâce à une taupe au sein des proches de Bachar el-Assad.

    Cette correspondance révèle le soutien de l'Iran à la répression sanglante du soulèvement. Ainsi avant un discours prononcé par le président en décembre, son conseiller en communication lui dresse une liste de thèmes à aborder, après avoir consulté entre autres le conseiller politique et médiatique de l'ambassadeur iranien.

    Mais ces e-mails trahissent aussi l’extraordinaire train de vie d’un couple qui apparaît totalement coupé de la réalité alors que la population syrienne connaît une grave crise politique et économique. Asma el-Assad achète ainsi sur internet des quantités de meubles, d’objets et de bijoux de luxe pour des milliers de dollars. Dans d’autres mails une des interlocutrices proche de la première dame, la fille de l’émir du Qatar incite la famille Assad à quitter la Syrie en lui offrant l’exil à Doha.

    Le quotidien The Guardian affirme ne pas douter de l’authenticité de ces mails dans lesquels apparaissent beaucoup de photos et de vidéos de famille. Ses journalistes assurent aussi avoir contacté une dizaine de personnes qui apparaissent dans la correspondance et qui ont confirmé ces échanges, notamment Sir Andrew Green, l’ancien ambassadeur britannique en Syrie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.