GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
Mardi 21 Août
Aujourd'hui
Jeudi 23 Août
Vendredi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie : l’opposition armée accusée d’exactions par Human Rights Watch

    media  

    Rien n’est jamais clair dans une guerre. L’ONG Human Rights Watch accuse des groupes armées d’opposants syriens d’avoir commis des exactions contre des membres des forces de sécurité. Des tortures, des enlèvements, des rackets. De quelle ampleur ? Difficile de le savoir mais elles sont de plus en plus significatives, comme l'explique le représentant régional de HRW, Nadim Houry, basé au Liban.

    De son côté, la communauté internationale se démène pour obtenir deux choses : en premier lieu, une trêve de deux heures par jour pour acheminer l’aide humanitaire. Moscou a dit oui, hier, lundi 19 mars, et presse Damas d’accepter immédiatement.

    L’autre requête, c’est une déclaration du Conseil de sécurité des Nations unies pour soutenir officiellement la mission menée par Kofi Annan, l’émissaire international. Là encore, la Russie, par la voie de son chef de la diplomatie, Sergueï Lavrov, dit oui à une déclaration mais pose ses conditions.

    Il faut d'abord que ces propositions de Kofi Annan soient rendues publiques. Il faut ensuite que le Conseil de sécurité ne les approuve pas sous la forme d'un ultimatum mais comme une base de travail pour les efforts de Kofi Annan en vue d'obtenir un accord entre tous les Syriens, sur toutes les questions essentielles, telles que l’accès de l’aide humanitaire, la cessation des violences de toutes parts, le début d’un dialogue politique, l’accès des médias...
    Sergueï Lavrov Ministre russe des Affaires étrangères 10/10/2013 - par Anastasia Becchio Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.