GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    L'Egypte pose ses conditions pour la vente de gaz à Israël

    Après Israël, c’est l’Egypte qui cherche à minimiser le différend qui les oppose au sujet de l’annulation par Le Caire d’un contrat d’exportation de gaz égyptien vers l’Etat hébreu. En 2010 l’Egypte fournissait 43% du gaz consommé par Israël. Mais en 2011, suite à de multiples attaques et actes de sabotage dans le Sinaï contre le gazoduc amenant le gaz à Israël, les exportations égyptiennes étaient tombées à 9% de la consommation de l’Etat hébreux.

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    L’annulation du contrat d’exportation de gaz vers Israël aura finalement été une manœuvre politique et commerciale de la part du gouvernement égyptien. Politique d’abord puisque ces exportations étaient condamnées par la majorité écrasante des Egyptiens.

    Des exportations de gaz qui sont même retenues comme un des chefs d’accusation contre l’ex-raïs. Selon le parquet, Hosni Moubarak aurait encaissé des pots-de-vin pour exporter le gaz à un prix inférieur à celui du marché. Et c’est justement vers ces prix du marché que l’Egypte veut revenir.

    Le Caire a annoncé lundi soir être disposé à reprendre les exportations de gaz vers Israël à condition de faire table rase des accords signés sous Moubarak. « Nouveaux contrats, nouveaux prix et nouvelles conditions », a indiqué la ministre de la Coopération internationale Fayza Aboul Naga. Il s’agirait en fait de compenser matériellement le prix d’impopularité politique payé par le gouvernement égyptien pour ces exportations de gaz.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.