GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Le Pacte mondial sur les migrations des Nations unies a été formellement approuvé par les pays présents à Marrakech
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Liban : affrontements à Tripoli sur fond de crise syrienne

    media

    Des habitants d'un quartier à majorité alaouite et d'autres issus d'un quartier à dominante sunnite s'affrontent à Tripoli, au nord du Liban, sur fond de révolution en Syrie depuis samedi. Les premiers sont clairement  favorables au régime syrien voisin de Bachar el-Assad, les seconds soutiennent les rebelles syriens. Trois personnes ont trouvé la mort et 17 ont été blessées ce week-end.

    Avec notre correspondant au Liban, Paul Khalifeh

    Ce sont de vraies scènes de guerre civile qui se sont déroulées à Tripoli, la deuxième ville du Liban, où des affrontement opposent pour la deuxième journée consécutive des groupuscules islamiques sunnites à des miliciens alaouites.

    L’armée libanaise est prise entre deux feux. Des dizaines d’hommes armés, portant parfois des cagoules, ont envahi les rues. Les occupants des voitures sillonnent la ville en tirant en l’air. Des routes sont bloquées à l’aide de pneus brûlés.

    Tout a commencé après l’arrestation par les services de sécurité d’un militant salafiste accusé de contacts avec des organisations terroristes. Les islamistes ont bloqué les principales artères pour réclamer sa libération. Des hommses armés ont fait leur apparition et les incidents se sont enchaînés.

    Des tirs ont été entendus lorsque des islamistes ont tenté de s’approcher du siège d’un parti laïc pro-syrien. Une patrouille de l’armée a ensuite été attaquée et un soldat a été tué par un franc-tireur. Puis la situation a dégénéré en combats de rue entre les quartiers sunnite de Kobbé, et alaouite de Jabal Mohsen.

    L’armée libanaise ne dispose pas des pleins pouvoirs pour rétablir l’ordre et la sécurité. Certains groupes islamistes ont en effet une couverture politique : plusieurs députés de la région appuient ouvertement les rebelles syriens ce qui introduit une dimension régionale aux fortes tensions à Tripoli et dans toute la région du nord du Liban.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.