GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Syrie: nouvelle journée sanglante dans plusieurs villes du pays

    media Comme dans toute la Syrie, la ville de Binsh, près de la province d'Idleb, a de nouveau été le théâtre de manifestations ce vendredi 1er juin REUTERS/Shaam News Network/Handout

    La Syrie a été au coeur de la rencontre entre le président français François Hollande et son homologue Vladimir Poutine ce vendredi 1er juin à Paris. Le président russe continue à refuser le vote de sanctions par l'ONU, alors que la Syrie a vécu une nouvelle journée meurtrière. Dans plusieurs villes du pays, des manifestations ont eu lieu en mémoire du massacre d'Houla : on dénombrerait près de 45 victimes dans de nouvelles violences.

    En dépit des condamnations internationales, le conflit en Syrie a fait de nouvelles victimes. Comme chaque vendredi, après la prière hebdomadaire, les opposants au régime de Bachar el-Assad sont descendus dans la rue à travers le pays : à Damas, Alep ou dans la province de Deera. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, l'armée aurait ouvert le feu sur la foule, faisant des morts dans plusieurs villes.

    Aujourd'hui, il y a eu beaucoup de martyrs à Alep...

    Mohammed

    Étudiant et militant anti-régime à Alep

    01/06/2012 - par Marie-Morgane Le Moël Écouter

    Les manifestants rendaient hommage aux victimes du massacre de Houla, qui a fait au moins 108 victimes vendredi 25 mai, dont presque une cinquantaine d'enfants. Les Nations unies ont autorisé une enquête indépendante sur ce massacre. Selon le haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, il pourrait constituer un crime contre l'humanité.

    De son côté, malgré la pression diplomatique, la Russie conserve son soutien au régime syrien. Pour le ministère russe des Affaires étrangères, le massacre d'Houla est le résultat de livraisons d'armes aux rebelles syriens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.