GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 8 Novembre
Vendredi 9 Novembre
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Mosab Hassan Youssef, taupe au sein du Hamas pour Israël

    media

    Fils de l’un des membres fondateurs du Hamas, Mosab Hassan Youssef a espionné l’organisation palestinienne durant 10 ans pour le compte des services de sécurité israéliens. Auteur d’un livre qui raconte son incroyable parcours, il est arrivé il y a quelques jours à Jérusalem, en provenance des Etats-Unis. Le correspondant de RFI l’a rencontré.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Nicolas Falez

    « J’aime Israël car Israël est un pays démocratique ». L’homme qui prononce ces mots est né il y a 34 ans à Ramallah dans la famille de l’un des principaux dignitaires du Hamas palestinien. Mais un jour, Mosab Hassan Youssef est devenu une taupe. Et pendant 10 ans, il a fourni à Israël des informations sur le Hamas et ses projets d’attentats.

    « Eviter les bains de sang »

    « Nous avons fait notre possible pour éviter des bains de sang dans la région, explique-t-il. Je crois que cela n’est pas le moment pour entrer dans les détails. Je suis très fier de ce que j’ai fait, poursuit-il, et si on me demandait de recommencer, je le ferais ».

    Après la fuite du jeune homme aux Etats-Unis en 2007, la famille de Mosab l’a renié. Que pense-t-il aujourd’hui de son père, l’un des fondateurs du Hamas ? « Le message que j’adresse à mon père ? D’abord : quitte le Hamas ! Et je crois que c’est son devoir de combattre le Hamas, car c’est le monstre qu’il a créé. »

    Aujourd’hui, Mosab Hasan Youssef va encore plus loin. Désormais converti au christianisme, il veut faire connaître sa « vérité » sur l’islam. « Je crois qu’il est temps de dévoiler la vraie nature de l’islam, affirme-t-il. L’islam n’est pas une religion de paix, c’est une religion de guerre ». Mosab Hassan Youssef prépare actuellement un film qui illustrera ses thèses concernant l’islam. Quant à son père, le cheikh Hassan Youssef, il est actuellement en prison en Israël.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.