GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Le conflit syrien s'étend chaque jour davantage au Liban

    media Une maison détruite de Wadi Khaled, principale localité du Liban-Nord accueillant des réfugiés syriens, le 7 juilet 2012. REUTERS/ Roula Naeimeh

    L'émissaire spécial de l'ONU pour la Syrie Kofi Annan reconnaît que sa mission est un « échec », son plan de paix pour la Syrie étant resté lettre morte. Soixante personnes ont été tuées vendredi 7 juillet en Syrie, dont treize membres d'une même famille tués à Deir Ezzor, dans l'est du pays, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Ces bombardements et combats débordent inexorablement sur le Liban voisin, où une jeune fille et une fillette ont péri ce samedi.

    De notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

    Les incidents se multiplient dans le Akkar, à l'extrême-nord du Liban, une région qui vit son quotidien au rythme de la crise syrienne. Une jeune fille de 19 ans a été tuée samedi 7 juillet à l'aube, et sept personnes ont été blessées dans des échanges de tirs des deux côtés de la frontière.

    Une vingtaine d'obus tirés par l'armée syrienne s'est abattue dans la région de Wadi Khaled au Liban, qui accueille plusieurs milliers de réfugiés syriens, dont des combattants de l'opposition. Selon les services de sécurité libanais, des hommes armés postés dans des villages du Liban ont également tiré des rafales d'armes automatiques en direction de position de l'armée syrienne.

    Non loin de là, dans un village, une explosion s'est produite dans un camp abritant des réfugiés syriens, faisant un mort et plusieurs blessés. Selon des médias libanais, il s'agit d'une bombe qui a explosé dans les mains de réfugiés qui étaient en train de la manipuler.

    Ces incidents interviennent au lendemain du déploiement, dans la région, de centaines de miliciens libanais proches de l'opposition syrienne, qui ont érigé des check-points sur les routes principales. Ces hommes armés ont coupé le Akkar du reste du Liban.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.