GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Septembre
Dimanche 17 Septembre
Lundi 18 Septembre
Mardi 19 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Septembre
Vendredi 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    La plaine libanaise de la Bekaa morcelée par la crise syrienne

    media

    Batailles rangées entre pro et anti-Assad à Tripoli au nord de la Syrie, afflux massifs de réfugiés le long de la frontière : le Liban aux multiples confessions et tendances politiques n'est pas sans souffrir des retombées de la crise syrienne. Le régime de Damas accuse notamment des sunnites à la frontière de soutenir la rébellion et les combattants de l'Armée syrienne libre (ASL). Dans le village sunnite d'Arsal, les habitants s’en défendent. Mais un peu plus loin, à al-Qaa, un poste-frontière, certains Libanais ne cachent pas leur admiration pour le Hezbollah chiite et pour Bachar el-Assad, son fidèle allié. Reportage de notre envoyée spéciale dans une région complexe et torturée.

    Avec notre envoyée spéciale dans la Bekaa, Véronique Gaymard

    J'ai des médicaments, des vivres, des couvertures, parce que j'aide des réfugiés syriens; les autorités n'ont jamais vu un seul élément armé dans ma maison; je n'ai pas de contacts avec l'ASL
    Les sunnites de la Bekaa nient tout contact avec l'Armée libre syrienne Abou Hassan, habitant sunnite d'Arsal 11/10/2013 - par Véronique Gaymard Écouter

    Non loin de là, le petit village d'al-Qaa abrite des chiites - majoritaires dans cette région contrôlée par le Hezbollah, principal soutient de Bachar el-Assad (mais aussi des chrétiens, pas toujours hostiles au « lion de Damas »). Le discours est radicalement opposé.

    Pour Abir, les familles syriennes arrivées d'Alep sont de simples travailleurs saisonniers
    Des chrétiens libanais de la Bekaa soutiennent le régime de Damas 11/10/2013 - par Véronique Gaymard Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.