GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: les services de renseignement allemands aux côtés des rebelles

    media Des rebelles syriens, probablement aidés par le BND, ici à Bab al-Salama, à la frontière syro-turque. REUTERS/Umit Bektas

    Les services secrets allemands apportent leur aide aux rebelles syriens. Voilà ce qu'on peut lire aujourd'hui dans la presse germanique. L'hebdomadaire Bild am Sonntag révèle que des espions allemands sont stationnés au large des côtes syriennes, en opération de soutien aux rebelles à qui ils transmettent des informations sur les mouvements des troupes.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    « Aucun service de renseignement occidental n’a d’aussi bonnes sources en Syrie que le BND allemand ». La citation d’un responsable américain sous couvert d’anonymat dans l’hebdomadaire Bild am Sonntag veut confirmer les informations sur le rôle joué dans la région par l’Allemagne. Si Berlin reste opposé à toute intervention militaire, cela n’empêche pas le BND d’être actif. D’après Bild am Sonntag, des espions allemands présents sur un navire au large des côtes syriennes recueillent des informations sur les mouvements de troupes en Syrie. Grâce à du matériel performant, ils peuvent enregistrer leurs déplacements jusqu’à 600 kilomètres à l’intérieur des terres. Ces informations sont transmises aux services britanniques et américains qui les fournissent ensuite à l’opposition syrienne.

    Des agents allemands travaillent aussi sur la base de l’Otan d’Adana en Turquie d’où ils interceptent des communications téléphoniques et radio. Le BND est également en relation, d’après Bild am Sonntag, avec des sources dans l’entourage immédiat de Bachar el-Assad. Le patron du BND Gerhard Schindler avait, il y a une semaine, estimé que les jours du régime syrien étaient comptés.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.