GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 24 Novembre
Lundi 25 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Colombie: la mairie de Bogota décrète le couvre-feu dans toute la ville après des violences et des pillages
    Moyen-Orient

    Syrie : maigre bilan de la réunion ministérielle à l'ONU

    media Le Conseil de sécurité des Nations unies à New-York. REUTERS/Lucas Jackson

    A New York, la réunion ministérielle du Conseil de sécurité de l'ONU, sur la Syrie le 30 août, s'est achevée sur aucune résolution. La Turquie, débordée par l'afflux de réfugiés syriens, a été la seule à demander la création de zones tampons sur le sol syrien. Mais l'idée est peu soutenue, compliquée à mettre à oeuvre selon les chefs des diplomaties française et britannique. Paris et Londres se sont engagés à augmenter leur aide humanitaire. Sur le terrain, les combats se poursuivent. Au moins 77 morts jeudi, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme. 

    Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour

    Cette réunion du Conseil de sécurité présidée par la France a le mérite de mettre l’accent sur la crise humanitaire en Syrie. Plus de 220.000 Syriens ont déjà fui vers les pays voisins.

    Laurent Fabius s’est adressé directement à l’ambassadeur syrien pour rappeler l’obligation d’un accès humanitaire et a adressé un message aux Syriens : « Bachar va tomber, a-il-dit, mais nous ne vous laisserons pas tomber ».

    Il faut dès maintenant préparer l’après-Bachar el-Assad, que se crée un gouvernement transitoire très large pour garantir à toutes les communautés, le respect de leurs droits.

    Laurent Fabius

    Ministre français des Affaires étrangères

    31/08/2012 - par Karim Lebhour Écouter

    Le bilan concret de cette réunion est maigre. La France et la Grande-Bretagne s’engagent à augmenter leur aide humanitaire. Plus de 4, 5 millions de dollars côté britannique, plus de 6 côté francais.

    Le ministre turc a, lui, demandé la création de camps de réfugiés en Syrie alors que 4.000 Syriens affluent chaque jour à la frontière turque. Mais les responsables de l’ONU sont restés très prudents sur ces « zones tampons » qui exigent de mobiliser des moyens militaires. Pas plus d'enthousiasme de la part de la France qui juge qu'elles sont très difficiles à mettre en place, tout comme la Grande-Bretagne comme l'explique le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague.

    Nous excluons aucune option (...) Nous nous préparons à toutes les éventualités. Mais il faut être clair, créer des zones protégées nécessite une intervention militaire, une chose qui doit être considérée avec beaucoup de précaution. Il est peu probable que le Conseil de sécurité ne s'oriente dans cette voie.

    William Hague

    Ministre de la diplomatie du Royaume-Uni

    31/08/2012 - par Karim Lebhour Écouter

    A noter l’absence de l’Américaine Hillary Clinton, comme pour signifier que les Etats-Unis n’attendent plus rien de l’ONU dans la crise syrienne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.