GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 15 Décembre
Lundi 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pompeo promet une «réponse ferme» si l'Iran nuit aux intérêts américains en Irak
    Moyen-Orient

    Un rapport de l'ONU dénonce l'aggravation «en intensité» des crimes et violences en Syrie

    media Des combattants islamistes lors des funérailles d'un des leurs, le 17 septembre 2012, dans un village près d'Alep. REUTERS/Zain Karam

    Alors que les violences se poursuivent en Syrie, une commission d'enquête de l'ONU a rendu ce lundi 17 septembre ses dernières conclusions sur le conflit, devant le Conseil des droits de l'homme des Nations unies à Genève. Selon ce rapport, les violations des droits de l'homme et les crimes sont en hausse.

    Avec notre correspondant à Genève, Laurent Mossu

    La violence ne cesse de croître, les atteintes aux droits de l’homme s’aggravent en nombre, « en rythme et en intensité ». Le dernier rapport de la commission d’enquête de l’ONU est accablant pour le régime de Damas. Il dénonce une politique d’Etat qui appelle une saisine de la CPI, la Cour pénale internationale. Les groupes d’opposition n’échappent pas à la condamnation et sont également sommés de mettre fin à la violence.

    Selon la commission d’enquête, des contingents d’éléments étrangers dont des islamistes sont engagés dans les combats. Ce matin, le chef de la commission, Paulo Pinheiro, a également évoqué la présence dangereuse de combattants islamistes en Syrie : « Certains d'entre eux rejoignent les rangs des forces anti-gouvernementales, tandis que d'autres établissent leurs propres groupes et opèrent de manière indépendante. Ces éléments tendent à radicaliser les positions des combattants anti-gouvernementaux. »

    Un autre constat est aussi dressé, celui d’une aggravation spectaculaire des tensions religieuses notamment à Lattaquié et à Idlib. La commission d’enquête réclame la transmission de ses conclusions au Conseil de sécurité, seul à même de se prononcer sur une saisine éventuelle de la justice internationale.

    Les experts de l'ONU ne sont pas allés sur le terrain, ils n'en n'ont pas eu l'autorisation, mais ils affirment se baser sur un ensemble très important de preuves. Ils ont également dressé une liste de personnes et de groupes susceptibles d'être poursuivis pour violations des droits de l'homme.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.