GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Mondial 2018: l'Egypte quasiment éliminée après sa défaite face à la Russie 1-3 dans le groupe A
    Dernières infos
    • «Les prix élevés du pétrole sont causés par Trump» (ministre iranien du Pétrole)
    • Le Canada est «interloqué» par la séparation des familles de migrants aux Etats-Unis (ministre)
    • Le Mexique condamne la «cruelle et inhumaine» séparation des familles de migrants aux Etats-Unis (ministre)
    • Mondial 2018: le Sénégal décroche la première victoire africaine en battant la Pologne 2-1 dans le groupe H
    • France: la croissance devrait ralentir à 1,7% en 2018, selon l'Insee
    • Macron et Merkel veulent un accord sur le retour des migrants dans le pays d'entrée de l'UE
    Moyen-Orient

    Syrie: au moins 48 morts dans un triple attentat à Alep revendiqué par un groupe islamiste

    media

    Au moins 48 personnes, en majorité des militaires de l'armée syrienne régulière, ont été tuées et plusieurs dizaines ont été blessées dans la série d'attentats qui a secoué ce mercredi 3 octobre 2012 le centre d'Alep, la grande métropole du nord de la Syrie. La triple attaque a été revendiquée dans la soirée par le groupe islamiste Front al-Nosra.

    Deux voitures ont d'abord explosé à une minute d'intervalle vers 8h heure locale, dans deux rues proches d'un club d'officiers donnant sur la célèbre place Saadallah al-Jabiri, a affirmé une source militaire. Une troisième a explosé à 150 mètres de la place, à Bab al-Jnein, un quartier à l'entrée de la vieille ville, théâtre d'âpres combats depuis plusieurs jours.

    Qualifiant ces attentats de « terroristes », la télévision officielle al-Ikhbariya a montré d'énormes destructions sur la place, avec au moins deux immeubles totalement effondrés et des cadavres recouverts de débris. La télévision d'Etat a également signalé une quatrième déflagration dans le secteur de Bab al-Jnein.

    Les nombreux bâtiments gouvernementaux situés dans le secteur ont été fermés.

    Ces explosions ont fait beaucoup de destructions, tout le monde a entendu ces explosions
    Mohamed Saed Membre du comité pour la révolution syrienne à Alep 11/10/2013 - par Nadir Djennad Écouter

    Dans la soirée, le groupe jihadiste Front Al-Nosra a revendiqué la triple attaque. Selon Rami Abdurahmane, le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), qui évoquait déjà cette hypothèse dans la matinée sur RFI, ce groupe armé a à son actif de nombreuses attaques similaires, indiquant que la dimension jihadiste occupe une place de plus en plus importante dans les rangs des révolutionnaires.

    Honnêtement, nous ne savons pas qui se cache derrière ces attentats.
    Rami Abdulrahman Président de l'OSDH 11/10/2013 - par Sami Boukhelifa Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.