GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Israël porte plainte à l'ONU après l'incursion de chars syriens sur le Golan

    media

    Trois chars syriens auraient pénétré samedi 3 novembre dans la zone démilitarisée à la frontière avec Israël, sur le plateau du Golan. Cette incursion a provoqué la colère de l'Etat hébreu, qui a déposé une plainte à l'ONU pour violation de l'accord de cessez-le-feu signé en 1974.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

    Plongés dans leur campagne électorale, les Israéliens ont été brusquement rappelés à la réalité. Trois chars ont fait irruption dans la zone démilitarisée du pays dans le secteur central du plateau du Golan. Ces blindés de l’armée régulière syrienne ont, selon des sources israéliennes, pénétré dans le village de Beer Ajam pour combattre des opposants au régime du président Assad.

    On souligne en Israël que les blindés ne se sont pas réellement approchés de la frontière et qu'ils n’ont présenté à aucun moment une menace véritable. Cela n’a pas empêché les responsables israéliens de déposer plainte auprès de l’ONU pour violation des accords de cessez-le-feu signés en 1974 à la suite de la guerre du Kippour.

    En juillet dernier, déjà, Israël avait dénoncé l’infiltration de soldats syriens dans la zone démilitarisée. Un mois plus tard, des obus de mortier étaient tombés sur le plateau du Golan sans faire de blessés. Selon les médias, l’armée israélienne a aussitôt élevé son niveau d’alerte le long de la frontière avec la Syrie qui, officiellement, est toujours en état de guerre avec l’Etat hébreu.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.