Réécouter
Ecouter Paris, écouter les villes du monde
Ecouter Bobo-Dioulasso avec les enfants
Ecouter les villes du monde
 
GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
Vendredi 27 Mai
Samedi 28 Mai
Aujourd'hui
Lundi 30 Mai
Mardi 31 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Le Real Madrid remporte sa 11e Ligue des champions en battant l'Atlético Madrid aux tirs au but (1-1 après prolongation)
    Moyen-Orient

    Les Etats-Unis accusent l'Iran d'avoir ouvert le feu sur un drone américain dans l'espace aérien international

    media

    Deux avions de chasse iraniens ont tiré sur un drone américain au- dessus du Golfe persique. Cet incident s’est produit il y a plus d’une semaine. Les Etats-Unis parlent d’une agression injustifiée. Selon le Pentagone, le drone n’aurait en aucun cas violé l’espace aérien iranien

    Ce jour-là, le 1er novembre, le drone américain survole dans la matinée le Golfe persique. Une simple mission de routine, selon les autorités américaines.

    Le drone se trouve à 16 miles nautiques des côtes iraniennes, c'est-à-dire à 25km environ. Seulement, en Iran comme dans chaque pays du monde, les espaces aériens s’étendent à une vingtaine de kilomètres au-delà des côtes.

    Téhéran n’a pas encore donné sa version sur cet incident, mais selon le Pentagone, certes le drone volait à proximité des côtes iraniennes, mais en aucun cas il n’a violé l’espace aérien du pays.

    Durant sa mission de surveillance, le drone est pris en chasse par deux avions de combat iraniens. Ils ouvrent le feu sans sommation. Le drone n’est pas touché, il parvient à rentrer à sa base d’attache située très certainement dans un pays du Golfe. Les Américains refusent de préciser cette information.

    Cet incident qui remonte au début du mois n’a été rendu public qu’après l’élection du nouveau président américain le 6 novembre. Pour Barack Obama, la gestion de la crise avec l’Iran sera l'un des points chauds de son deuxième mandat.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.