GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 23 Novembre
Dimanche 24 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Bolivie: le gouvernement intérimaire proteste contre des activités de Morales au Mexique
    • Donald Trump souhaite l'ouverture d'un procès en destitution au Sénat (Maison Blanche)
    Moyen-Orient

    Les humanitaires peinent à faire face à l’exode massif des Syriens fuyant les combats

    media Des Syriens fuient la ville de Ras al-Ain vers la ville turque de Ceylanpinar, le 9 novembre 2012. REUTERS/Stringer

    Près d’un demi-million de Syriens ont déjà fui la guerre qui ravage leur pays. Ils sont une dizaine de milliers à avoir franchi la frontière ces dernières heures, la majorité en direction de la Turquie. A Genève, ce vendredi 9 novembre, les agences humanitaires ont tenté de recueillir des fonds pour faire face à cet afflux inédit.

    Avec notre correspondant à Genève, Laurent Mossu

    Plus de 400 000 réfugiés ont fui la Syrie et gagné les quatre pays voisins. L’exode va d’ailleurs s’accélérant. Ils ont été 11 000 à franchir les frontières au cours des dernières heures, dont 9 000 en direction de la Turquie. Jamais semblable cadence n’avait été enregistrée.

    A l’intérieur même de la Syrie, 1,2 million de personnes se déplacent au gré des combats. Au total, ils sont 2,5 millions plongés dans le besoin et dépendant de l’aide internationale.

    Les Nations unies avaient rassemblé en cette fin de semaine les institutions humanitaires et les gouvernements donateurs pour faire le point d’une situation qui se dégrade de jour en jour. Les agences d’entraide ont à, l’orée de l’hiver, insisté sur leur manque de moyens. Seuls 45% des 487 millions de dollars nécessaires ont été récoltés.

    La communauté européenne et les Etats-Unis figurent aux premiers rangs des contributeurs. Mais, pour Claus Sorensen, responsable de l’action humanitaire de l’Europe, « il est tout simplement impossible de continuer à verser de telles sommes d’argent alors que la situation appelle une solution politique et que d’autres drames exigent assistance et soutien ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.