GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Egypte: la Ligue arabe va reconnaître la Coalition nationale syrienne

    media Le secrétaire général de la Ligue arabe Nabil al-Arabi avec les ministres arabes des Affaires étrangères, au Caire le 12 février 2012. REUTERS/Mohammed Salem

    Le chef de la Coalition nationale syrienne, Ahmad Moaz al-Khatib, se trouve ce lundi 12 novembre au siège de la Ligue arabe au Caire, à l'occasion d'une réunion avec les ministres des Affaires étrangères de l'organisation qui s'apprête à reconnaître formellement cette coalition.
     

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    La réunion de la Ligue arabe vise à renforcer l’accord réalisé à Doha sur la création de la Coalition nationale syrienne réunissant les forces d’opposition et révolutionnaires.

    Une coalition que de nombreux observateurs estiment rester fragile du fait des divergences existant entre les factions politiques en exil, et les forces de la rébellion sur le terrain. Des forces elles-mêmes divisées entre plusieurs conseils militaires.

    La Ligue espère que la reconnaissance formelle de la nouvelle coalition par les ministres arabes des Affaires étrangères aidera à la souder et à lui donner le statut de « seul représentant du peuple syrien », comme cela a été le cas, dans le passé, pour l’Organisation de libération palestinienne, l’OLP.

    Une coalition qui pourra alors recevoir une reconnaissance internationale qui permettra d’armer ouvertement l’opposition au régime syrien, et de surmonter les appréhensions de ceux qui craignent que la chute du régime de Bachar el-Assad ne débouche sur un chaos sanglant dominé par des islamistes radicaux.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.