GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Crise sociale au Chili : le président Piñera condamne les violences policières
    • Hong Kong: grand incendie à l'entrée du campus où se trouvent les manifestants (AFP)
    • Foot/Euro-2020: les Bleus, vainqueurs en Albanie (2-0), terminent en tête de leur groupe
    Moyen-Orient

    Les Etats-Unis jugent «légitime» la coalition syrienne mais restent prudents

    media Des combattants de l'Armée syrienne libre passent au milieu des ruines d'Erbeen, près de Damas. REUTERS/Bassam Al-Erbeeni

    Alors que la France a reconnu officiellement la coalition nationale syrienne, les Etats-Unis, eux, bien qu'ils la jugent légitime, gardent leurs distances. Damas interprète comme une déclaration de guerre cette nouvelle unification de l’opposition contre le régime de Bachar el-Assad. Pourtant sur le terrain, le pouvoir n’a pas attendu cette unification pour poursuivre ses opérations contre les insurgés. Chaque jour, les combats gagnent en intensité.

    L'une des questions que nous allons continuer à étudier, c'est de savoir si cette opposition est favorable à une Syrie démocratique, une Syrie inclusive, une Syrie modérée.

    Barack Obama 15/11/2012 - par Raphaël Reynes Écouter

    Alors que sur le plan diplomatique, l'opposition syrienne reste en quête d'une reconnaissance internationale, sur le terrain, les combats sont chaque jour plus intenses. A Damas, les raids de l'aviation se poursuivent sans discontinuer.

    Auparavant on disait : les bombardements ont commencé à l’aube ce matin. Mais désormais, c’est jour et nuit que les hélicoptères lâchent leurs bombes sur les régions du sud de Damas.

    Tareq Saleh

    Porte-parole du conseil du commandement de la révolution à Damas.

    15/11/2012 - par Sami Boukhelifa Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.