GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le dirigeant des séparatistes anglophones au Cameroun Julius Ayuk Tabe et neuf de ses partisans ont été condamnés à la perpétuité ce mardi 20 août au matin par le tribunal militaire de Yaoundé, a appris l'AFP des avocats de la défense et de celui de l'État. «Les dix accusés, dont M. Ayuk Tabe, ont été condamnés à la prison à vie pour terrorisme et sécession notamment», a indiqué à l'AFP l'avocat de l'État Me Martin Luther Achet.

    Moyen-Orient

    Egypte : Mohamed Morsi s’est arrogé les pleins pouvoirs

    media Mohamed Morsi lors de sa prestation de serment, le 30 juin 2012 au Caire. REUTERS/Egyptian Television

    En Egypte, le président Mohamed Morsi a annoncé ce jeudi des dispositions qui élargissent tous ses pouvoirs. Il a également limogé le procureur général et ordonné de nouveaux procès contre les responsables de l'ancien régime. Complètement mise à l'écart, l’opposition crie au putsch et voit en lui « un nouveau pharaon ».

    Il s'agit d'une volonté de mettre à l'écart toutes les personnes à des postes-clés qui incarnaient l'ancien régime

    Agnès Levallois

    Spécialiste du Proche-Orient

    22/11/2012 - par Achim Lippold Écouter

    La plus importante décision du président Morsi a été de blinder toutes ses décisions depuis son arrivée au pouvoir. Tous ses décrets sont déclarés incontestables et sans recours, même devant la justice. Le président a aussi blindé le Sénat et l’Assemblée constituante contre la Haute cour constitutionnelle, qui devait se prononcer le 2 décembre sur leur dissolution.

    Tous les pouvoirs

    Parallèlement, le président a décidé de rejuger toutes les affaires concernant la responsabilité dans la mort des révolutionnaires. Il a aussi décidé d’accorder des pensions exceptionnelles et des postes de fonctionnaires aux « victimes de la révolution ».

    Si le courant islamiste a applaudi les décisions comme étant « l’aboutissement de la révolution », les forces non islamistes sont indignées par ce qu’elles considèrent comme un « putsch ». Les partis libéraux et de gauche parlent d’un « Pharaon dont la dictature est pire que celle de Moubarak » et soulignent que le raïs dispose aujourd’hui de tous les pouvoirs : exécutif, législatif et judiciaire.

    Vendredi 23 novembre, les anciens « révolutionnaires » se sont donnés à nouveau rendez-vous sur la place Tahrir, au Caire, pour manifester contre le gouvernement. Le militant Aalam Wassef, jeune bloggeur et engagé dans la révolution de 2011, craint des débordements :

    Je suis inquiet mais je ne suis pas surpris.

    Aalam Wassef

    Blogueur égyptien

    22/11/2012 - par Achim Lippold Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.