GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Février
Mercredi 20 Février
Jeudi 21 Février
Vendredi 22 Février
Aujourd'hui
Dimanche 24 Février
Lundi 25 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie : les rebelles prennent une base militaire à l’Est

    media

    En Syrie, les rebelles ont pris ce jeudi une base militaire à l’Est et en ont perdu une à l’Ouest. 25 insurgés ont été tués dans la région d’Alep. Leur attaque a été repoussée par l’aviation du régime. Les alentours de la base militaire de Cheikh Souleimane, dans la province d’Alep, étaient truffés de mines. Cependant, une importante partie de l’est syrien passe désormais sous le contrôle des rebelles.

    Après des semaines de siège autour de cette base militaire de Cheikh Souleimane, l’armée syrienne libre a lancé son assaut final ce jeudi matin. Mais très vite la progression des troupes insurgées a été stoppée. Les rebelles se sont retrouvés dans un champ de mines. Obligés de reculer, ils ont été bombardés par l’aviation. Leur repli s’est fait en catastrophe.

    Cheikh Souleimane est le dernier rempart de l’armée régulière au nord-ouest du pays. Il y a trois jours, la base 46, tenue par une unité d’élite près d’Alep, est tombée aux mains des rebelles.

    L’Armée syrienne libre a pu s’emparer d’une quinzaine de chars et de véhicules blindés. Des armes et des munitions ont ensuite été ramenées dans leurs bases-arrières proches de la frontière avec la Turquie.

    C’est sans doute ces nouvelles prises qui ont permis d’approvisionner les troupes de la région Est. Après vingt jours de siège, les insurgés ont enfin pu prendre la base de Mayadin située dans la province de Deir Ezzor, non loin de la frontière avec l’Irak.

    La semaine dernière, les insurgés se sont emparés d'un aéroport militaire situé à 80 kilomètres au sud-est de la frontière irakienne. Ils ont en outre multiplié les opérations militaires. Désormais, une importante partie de l’est syrien passe sous le contrôle des rebelles.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.