GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Mai
Dimanche 21 Mai
Lundi 22 Mai
Mardi 23 Mai
Aujourd'hui
Jeudi 25 Mai
Vendredi 26 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Philippines: la loi martiale pourrait être étendue à d'autres zones du pays (Duterte)
    • Attaques jihadistes: Emmanuel Macron veut une nouvelle loi pour renforcer «la sécurité face à la menace terroriste»
    • Etat d'urgence en France: l'Elysée va demander au Parlement sa prolongation jusqu'au 1er novembre 2017
    • Attentat à Manchester: le suspect est «sans doute» passé par la Syrie (ministère français de l'Intérieur)
    • Taïwan: la justice rend une décision historique en faveur du mariage homosexuel
    • Manchester: l'auteur de l'attentat «connu» des services de sécurité (ministre britannique)
    • Philippines: un prêtre catholique a été pris en otage par des hommes armés dans le sud du pays (Eglise)
    • Castaner: «Nous souhaitons» d'autres personnalités de droite au gouvernement français après les législatives de juin
    • Economie: la Chine estime «inopportune» la baisse de sa note par Moody's (ministère)
    • Les dépouilles de quatre alpinistes découvertes dans une tente sur l'Everest (Seven Summits Trek)
    • Vatican: Donald Trump rencontre le pape François
    Moyen-Orient

    La Russie multiplie les contacts dans le dossier syrien

    media Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov (d) et son homologue égyptien Mohamed Kamel Amr (g), le 28 décembre 2012 à Moscou. REUTERS/Sergei Karpukhin

    Avant de s’entretenir demain avec le médiateur international sur la Syrie Lakhdar Brahimi à Moscou, Sergueï Lavrov a reçu ce vendredi 28 décembre son homologue égyptien. Les deux ministres ont tenu une conférence de presse à l’issue de leur entretien. L’occasion pour Sergueï Lavrov d’envoyer un message à Damas, tout en laissant percer quelques signes d’impatience envers son allié syrien.

    Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

    Le message est clair : « La Russie appelle le gouvernement syrien à mettre ses actes en conformité avec ses paroles. » Selon Sergueï Lavrov, le régime de Bachar el-Assad doit faire « le maximum pour concrétiser ses intentions de dialoguer avec l’opposition ».

    Le chef de la diplomatie russe affirme avoir répété ce message au vice-ministre syrien des Affaires étrangères, en visite hier à Moscou. « Nous souhaitons également que le gouvernement syrien souligne qu’il est prêt à discuter des sujets les plus divers, dans le cadre des accords qui ont été conclus à Genève le 30 juin », a complété Sergueï Lavrov.

    Le document, adopté en Suisse, auquel la Russie est très attachée, prévoit la formation d'un gouvernement de transition, l’ouverture d’un dialogue, mais ne se prononce par sur le sort de Bachar el-Assad, dont l’opposition syrienne exige le départ comme préalable à toute négociation.

    Sergueï Lavrov espère s’entretenir prochainement avec le chef de la Coalition de l'opposition syrienne, à Moscou ou ailleurs. L’invitation a été lancée par la Russie, qui espère voir des membres « raisonnables de l'opposition » chercher la voie d'un dialogue politique tout en prévenant qu'elle n’entendait pas se joindre aux appels à la démission du président syrien : c’est au peuple et à lui seul de décider de son avenir, a martelé Sergueï Lavrov.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.