Syrie: la Mosquée des Omeyyades d'Alep en partie détruite - Moyen-Orient - RFI

 

  1. 08:00 TU Journal
  2. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  3. 08:30 TU Journal
  4. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  5. 09:00 TU Journal
  6. 09:10 TU Priorité santé
  7. 09:30 TU Journal
  8. 09:33 TU Priorité santé
  9. 10:00 TU Journal
  10. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  11. 10:30 TU Journal
  12. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  13. 11:00 TU Journal
  14. 11:15 TU Sessions d'information
  15. 11:30 TU Journal
  16. 11:33 TU Sessions d'information
  17. 12:00 TU Journal
  18. 12:10 TU Sessions d'information
  19. 12:30 TU Journal
  20. 12:33 TU Sessions d'information
  21. 12:40 TU Grand reportage
  22. 13:00 TU Journal
  23. 13:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  24. 13:30 TU Journal
  25. 13:33 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  1. 08:00 TU Journal
  2. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  3. 08:30 TU Journal
  4. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  5. 09:00 TU Journal
  6. 09:10 TU Priorité santé
  7. 09:30 TU Journal
  8. 09:33 TU Priorité santé
  9. 10:00 TU Journal
  10. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  11. 10:30 TU Journal
  12. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  13. 11:00 TU Journal
  14. 11:15 TU Sessions d'information
  15. 11:30 TU Journal
  16. 11:33 TU Sessions d'information
  17. 12:00 TU Journal
  18. 12:10 TU Grand reportage
  19. 12:30 TU Sessions d'information
  20. 13:00 TU Journal
  21. 13:10 TU Sessions d'information
  22. 13:30 TU Journal
  23. 13:33 TU Danse des mots
  24. 14:00 TU Journal
  25. 14:10 TU Autour de la question
fermer

Moyen-Orient

Bachar el-Assad EN BREF Syrie

Syrie: la Mosquée des Omeyyades d'Alep en partie détruite

media

En Syrie, des combats ont été signalés à Alep dans le nord, autour de l'académie militaire de Khan al-Assal, un bastion loyaliste. L'armée libre se serait emparée de l'un des bâtiments. Des combats ont aussi eu lieu autour de la Mosquée des Omeyyades, véritable joyau historique. L'information a été confirmée à la fois par la télévision officielle et par l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Pour le régime, ce sont des « terroristes » qui ont attaqué la mosquée, alors que des opposants assurent que les forces régulières ont détruit une partie de son mur d'enceinte.

Après ces bombardements, on peut dire que la mosquée a été détruite par l'attaque barbare du régime sur la ville d'Alep
Marwan Abou Omar Militant du réseau Sham à Alep 11/10/2013 écouter

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.