GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Arabie Saoudite : 300 coups de fouet pour avoir encouragé une femme à se convertir au christianisme

    media Dans un souk de Taif à La Mecque, en Arabie Saoudite. Getty Images

    En Arabie Saoudite, deux hommes viennent d’être condamnés à des peines de prison et à des centaines de coups de fouet. Leur crime ? Avoir encouragé une Saoudienne à se convertir au christianisme.

    Avec notre correspondante à Ryad, Clarence Rodriguez

    L’affaire vient d’être jugée au tribunal d’al-Khobar, dans l’est du royaume. Le verdict est sans concession pour les deux protagonistes, un Libanais d’une quarantaine d’années et un Saoudien. Ils ont tout deux écopé de six et deux ans de prison ferme, et de 300 et 200 coups de fouet.

    Leur crime ? Avoir encouragé une jeune Saoudienne à se convertir au christianisme et lui avoir permis d’obtenir des papiers pour sortir du pays. Il faut savoir que l’apostasie est un délit passible en Arabie Saoudite, terre d’islam de surcroît, de la peine de mort.

    L'apostasie passible de peine de mort

    La jeune femme dont l’identité n’a pas été révélée était cependant apparue l’été dernier sur une vidéo en déclarant s’être convertie au christianisme, une honte pour sa famille. La jeune femme s’est réfugiée en Suède où elle vit désormais sous protection.

    L’histoire semble à peine croyable. Sauf que nous sommes en Arabie Saoudite, seul pays au monde où la pratique d’une autre religion que l’islam est interdite et où le roi Abdallah prône, pourtant, un dialogue interreligieux.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.