GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Carlos Ghosn a été inculpé pour dissimulation de revenus sur cinq ans.

    Moyen-Orient

    Liban: affrontement meurtrier entre rebelles syriens et miliciens du Hezbollah

    media

    Les combats se poursuivent à Qousseir, ville syrienne proche de la frontière avec le Liban. Les rebelles sont maintenant retranchés dans le nord de la ville et font face à l’armée syrienne et aux miliciens du Hezbollah. Au Liban, la nuit dernière, plusieurs hommes ont été tués lors d’affrontements entre rebelles syriens et miliciens du Hezbollah. Quinze rebelles syriens auraient été tués, ainsi qu'un combattant du Hezbollah.

    Avec notre envoyé spécial à Beyrouth

    Il y a une incertitude sur l’endroit où les affrontements se sont déroulés. Etait-ce du côté libanais ou du côté syrien de la frontière ? Il est difficile de le dire tant, dans cette zone, la frontière n’est pas toujours clairement délimitée.

    Une certitude, cependant, l’accrochage a été très violent. Selon les forces de sécurité libanaises, un groupe de rebelles syriens serait tombé dans une embuscade du Hezbollah, alors qu’ils s’apprêtaient à tirer des roquettes sur la vallée de la Bekaa, où se trouvent plusieurs bastions du mouvement chiite libanais.

    L'affrontement le plus violent depuis l'implication du Hezbollah en Syrie

    Autre certitude, cet accrochage est le plus violent et le plus meurtrier dans cette zone depuis que le Liban a commencé à se laisser entraîner dans le conflit syrien et depuis que le Hezbollah s’est engagé dans la bataille de Qousseir.

    La ville de Hermel, bastion du Hezbollah dans cette partie de la vallée de la Bekaa, est la cible de tirs de représailles de plus en plus fréquents. Pour l’instant, la zone est loin d’être terrorisée par ces tirs. Mais il y a une montée en puissance et l’inquiétude grandit. Certains habitants ont décidé de quitter les villages les plus exposés.

    Le mouvement chiite multiplie les opérations de surveillance et de renseignement, pour éviter au Liban des représailles trop meurtrières. Des opérations qui semblent porter leurs fruits, comme en témoigne cet accrochage.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.