GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Syrie: des combattants chiites gonflent les rangs des troupes de Bachar el-Assad

    media Un tank syrien dans une rue de Qousseir, la ville reprise aux rebelles par les forces loyales à Bachar el-Assad. REUTERS/Mohamed Azakir

    La lutte pour le contrôle des territoires se poursuit aux quatre coins de la Syrie. Alors que les troupes du régime se mobilisent dans le nord, où une grande offensive contre la ville d’Alep est en préparation, dans l’est, près de Deir Ezzor, les combattants fidèles à Bachar el-Assad viennent d’essuyer de grosses pertes. Soixante d’entre eux ont été tués mardi 11 juin par les rebelles. Selon l’OSDH, l’Observatoire syrien des droits de l'homme, ces soixante combattants étaient en fait des villageois chiites pro-régime.

    Tout commence lundi. Ces villageois armés, des chiites, fidèles soutiens de Bachar el-Assad, attaquent un poste rebelle, selon l’OSDH. Ils tuent deux révolutionnaires. Vingt-quatre heures plus tard, l’armée libre riposte. L’un de ses chefs, le général Riad al-Assaad, est catégorique: ses troupes ont affronté tout, sauf des villageois syriens.

    « Il n’y avait pas de combattants syriens ou très peu en tout cas. Ce sont des membres du Hezbollah et des combattants iraniens et irakiens. »

    L'appui du Hezbollah libanais se fait sentir

    Selon le général, en plus de l’armée régulière, ses hommes doivent faire face à un nouveau danger depuis quelques jours.

    « Certains villages syriens abritent de plus en plus de milices du régime et des membres du Hezbollah, affirme-t-il. Depuis une semaine, nous essayons de repousser leurs attaques. Nous leur avons causé d’importantes pertes. »

    Le général de l’armée libre a beau se réjouir des exploits de ses combattants, l’appui du Hezbollah libanais semble porter ses fruits. Depuis quelques jours, les forces du régime Assad réalisent en effet d’importantes avancées.

    Il faut un rééquilibrage sur le terrain avant d'entamer des négociations.

    Laurent Fabius

    Ministre des Affaires étrangères français.

    12/06/2013 Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.