GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Les Etats-Unis allègent les sanctions dans les territoires syriens libérés

    Après les pays européens, les Etats-Unis lèvent leurs restrictions commerciales sur la Syrie. Cet allègement des sanctions concerne les territoires libérés du Nord du pays. Les Américains prévoient d’y exporter des équipements qui serviront à la reconstruction de ces régions détruites par deux ans de conflit. Les ressources pétrolières syriennes sont également visées par cette mesure américaine.

    Selon Washington, l’exportation de l’or noir syrien servira à financer la coalition de l’opposition. L’administration américaine ne donne aucune précision sur les volumes qu’elle compte extraire, ni sur la manière de sortir ce pétrole du pays.

    Les champs pétroliers syriens sont concentrés à l’Est, dans la région de Deir Ezzor, proche de la frontière irakienne. En deux ans de guerre, nombre de ces puits pétroliers sont tombés entre les mains des rebelles. Mais ces exploitations sont aujourd’hui à l’arrêt. Les responsables syriens, fidèles au régime de Bachar al-Assad, ont pris le soin de fermer les robinets avant leur départ.

    Toujours pas de livraison d'armes

    Les mesures prises par le département d’Etat américain du Trésor et du Commerce ciblent également d’autres secteurs : l’agriculture, la santé, le traitement des eaux ou encore la préservation du patrimoine culturel syrien.

    Par contre, pas de changement concernant la fourniture d’armes à l’opposition. Les restrictions américaines restent en place.

    Fin avril, l’Union européenne avait aussi levé partiellement l’embargo pétrolier. Un mois plus tard, en mai elle a autorisé la livraison d’armes aux rebelles.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.