GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Record battu pour un tableau de Nicolas de Staël, adjugé 20 millions d'euros à Paris (Christie's)
    • La Turquie va mettre fin à son offensive en Syrie après un retrait des forces kurdes, annonce Mike Pence
    • L'invitation de Trump à Erdogan suspendue aux discussions en cours à Ankara (Maison Blanche)
    Moyen-Orient

    Plus de 93 000 morts en Syrie depuis le début du conflit selon l'ONU

    media Un combattant de l’armée syrienne libre, opposant à Bachar el-Assad, le 7 août dernier à Alep. REUTERS/Goran Tomasevic

    Plus de 93 000 morts en Syrie depuis le début du conflit dont au moins 6 500 enfants. C'est le bilan dressé par les Nations unies des 2 ans de guerre civile dans le pays, bilan qui insiste sur le fait que le nombre de morts augmente chaque mois dans le pays. Navy Pillay, la Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, « exhorte les protagonistes à déclarer un cessez-le-feu immédiat ».

    Avec notre correspondant à Genève, Laurent Mossu

    93 000 morts au moins en Syrie : tel est le nouveau bilan du conflit dressé par les Nations unies. Les tueries font plus de 5 000 victimes par mois, depuis juillet dernier, on est passé de 60 000 décès documentés jusqu’en novembre lors de la publication des dernières statistiques de l’ONU, à ce nouveau palier établi fin avril 2013.

    Selon le Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, ces chiffres sont sans aucun doute sous-estimés. Près de 38 000 décès n’ayant pas été pris en compte, faute d’informations suffisamment vérifiées et pour éviter d’éventuels doublons.

    Parmi les victimes figurent 6 560 mineurs, dont 1 729 enfants de moins de dix ans. Ce sont avant tout les civils qui tombent sous les attaques indiscriminées. La périphérie rurale de Damas, Homs, Alep, Idlib et Deraa, sont les secteurs les plus touchés.

    L’ONU accuse en premier lieu les forces gouvernementales, pour le recours à des missiles stratégiques, des bombes à fragmentation et thermonucléaires. Mais l’opposition n’est pas en reste, car elle a également bombardé des régions résidentielles.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.