GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Octobre
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Octobre
Lundi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Egypte: au moins 35 policiers et soldats tués dans des combats avec des islamistes (responsables)
    • Chili: les experts internationaux concluent que Pablo Neruda n'est pas mort d'un cancer
    • Washington demande à l'armée irakienne de limiter ses mouvements près de Kirkouk
    Moyen-Orient

    Mohammed Assaf, vainqueur d'Arab Idol et nouvelle icône du peuple palestinien

    media Mohammed Assaf est déjà vu comme le futur représentant des réfugiés palestiniens à l'ONU. REUTERS/Mohammed Azakir

    La Cisjordanie et Gaza ont célébré ce samedi 22 juin au soir la victoire de Mohammed Assaf à l’émission de télé crochet Arab Idol, version orientale de la Nouvelle Star. Le jeune Gazaoui est devenu en quelques semaines une véritable idole dans les Territoires palestiniens.

    Avec notre correspondante à Ramallah, Émilie Baujard

    A l’annonce de la victoire de Mohammed Assaf, une clameur a envahi la foule massée dans le centre-ville de Ramallah. Près de l’écran géant, Mohammed n’en revient toujours pas. Il embrasse son keffieh palestinien. « C’est une fierté pour tous les Palestiniens. Il vient d’un endroit où les conditions de vie sont difficiles et aujourd’hui il devient un nouveau symbole pour le peuple palestinien », se réjouit-il.

    Il y a encore quelques semaines, Mohammed Assaf chantait dans des mariages à Khan Younes, le camp de réfugiés dont il est originaire dans la Bande de Gaza. Aujourd’hui, il est l’homme le plus populaire de Palestine.

    « Mohammed Assaf a grandi à Gaza et il est un modèle pour tous les jeunes ici qui veulent évoluer, montrer qu’ils existent. On chante pour la paix, pour notre terre. On ne chante pas pour des raisons politiques, on chante pour nous », précise Ahmad, un étudiant de Ramallah.

    Mais la politique pourrait bien rattraper le jeune homme. On le présente déjà comme le futur représentant des réfugiés palestiniens pour les Nations unies.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.