Gaza: le vainqueur d’«Arab Idol» accueilli en héros dans sa ville natale - Moyen-Orient - RFI

 

  1. 19:00 TU Journal
  2. 19:10 TU La bande passante
  3. 19:30 TU Journal
  4. 19:33 TU La bande passante
  5. 20:00 TU Journal
  6. 20:10 TU Couleurs tropicales
  7. 20:30 TU Journal
  8. 20:33 TU Couleurs tropicales
  9. 21:00 TU Journal
  10. 21:10 TU Accents d'Europe
  11. 21:30 TU Journal
  12. 21:33 TU Danse des mots
  13. 22:00 TU Sessions d'information
  14. 22:30 TU Sessions d'information
  15. 23:00 TU Journal
  16. 23:10 TU Autour de la question
  17. 23:30 TU Journal
  18. 23:33 TU Autour de la question
  19. 19:00 TU Journal
  20. 19:10 TU Musiques du monde
  21. 19:30 TU Journal
  22. 19:33 TU Musiques du monde
  23. 20:00 TU Journal
  24. 20:10 TU LES CONCERTS DE G. OBRINGER
  25. 21:00 TU Journal
  1. 19:00 TU Journal
  2. 19:10 TU Grand reportage
  3. 19:30 TU Journal
  4. 19:40 TU Accents d'Europe
  5. 20:00 TU Journal
  6. 20:10 TU La bande passante
  7. 20:30 TU Journal
  8. 20:33 TU La bande passante
  9. 21:00 TU Journal
  10. 21:10 TU Radio foot internationale
  11. 21:30 TU Journal
  12. 21:33 TU Radio foot internationale
  13. 22:00 TU Sessions d'information
  14. 22:30 TU Sessions d'information
  15. 23:00 TU Journal
  16. 23:10 TU Séries
  17. 23:30 TU Journal
fermer

Moyen-Orient

Gaza Territoires Palestiniens Musiques

Gaza: le vainqueur d’«Arab Idol» accueilli en héros dans sa ville natale

media

Mohammed Assaf, le Palestinien vainqueur de l’émission « Arab Idol » et véritable héros dans les territoires palestiniens, est rentré chez lui à Gaza ce mardi 25 juin. Il a été accueilli par des dizaines de milliers de Palestiniens qui ont fait de lui leur nouvelle coqueluche.

Avec notre correspondante à Jérusalem, Émilie Baujard

Les Gazaouis ont attendu pendant des heures au soleil que Mohammed Assaf traverse le terminal de Rafah, au sud, le point de passage depuis l’Egypte. Pour tenter de l’apercevoir, certains étaient montés sur les pylônes électriques, d’autres sur les toits des maisons.

Cette femme porte une écharpe aux couleurs de la Palestine sur les épaules et un voile noir lui recouvre le visage. « On est tous là pour le féliciter, l’accueillir et lui dire merci. Il est le bienvenu chez lui, on est fiers et heureux », dit-elle.

Un symbole pour les Palestiniens

Mais les plus impatients sont les habitants du quartier de Mohammed Assaf, à Khan Younes, un des plus grands camps de réfugiés de la bande de Gaza. Devant la maison familiale du jeune chanteur, devenu star nationale, il est impossible de se frayer un chemin. Ahmad, un de ses voisins, est très fier :

« C’est un jour de fête nationale aujourd’hui, se réjouit-il. Mohammed Assaf est de retour et il a montré au monde entier que les Palestiniens peuvent remporter des victoires par d’autres moyens et l’art est un de ces moyens. Et puis Mohammed vient d’ici, de ce camp de réfugiés, il a vécu dans des conditions difficiles, mais il a prouvé au monde qu’il pouvait s’en sortir » .

Finalement, Mohammed Assaf n’a pas fait d’apparition publique, mais lors d’une conférence de presse, il a appelé à la fin de la division politique entre la Cisjordanie et la bande de Gaza.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.