GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le Parti socialiste (PSOE) du président du gouvernement espagnol sortant Pedro Sanchez et la formation de gauche radicale Podemos ont scellé un accord de principe pour former un gouvernement de coalition, ont annoncé ce mardi 12 novembre MM. Sanchez et Pablo Iglesias, chef de Podemos, lors d'une conférence de presse. Ces deux formations, qui ont déjà échoué à s'entendre à plusieurs reprises, auront toutefois besoin de l'appui d'autres forces pour une investiture par la chambre basse, à l'issue des législatives de dimanche 10 novembre.

    Moyen-Orient

    Syrie: les combats continuent à Homs, la coalition demande l'aide de la communauté internationale

    media De la fumée au-dessus de Homs après un bombardement, le 2 juillet 2013. REUTERS/Maysara Al-Masri/Shaam News Network/Handout via Reuters

    Alors que la coalition syrienne est enfin parvenue à se choisir un nouveau chef hier, samedi 6 juillet, les troupes loyalistes du régime poursuivent leur offensive sur la ville de Homs, dans le centre du pays. Et l'avancée de l'armée de Bachar el-Assad a été au centre des discussions entre les 114 membres du principal rassemblement des adversaires du régime de Damas, réunis à Istanbul depuis trois jours.

    Avec notre correspondante à Istanbul, Marion Fontenille

    Les attaques du régime dans la région de Homs ont monopolisé toutes les conversations, hier samedi, après l’élection du nouveau président de la coalition, Ahmad Assi Jarba. Les troupes du président Bachar el-Assad et le Hezbollah continuent leur avancée : après la prise de Qousseir, le troupes du régimes concentrent à présent leurs offensives contre Homs où près de 4 000 civils sont pris au piège.

    « C'est le temps de l'action »

    « Nous confirmons l’utilisation d’armes chimiques par le régime contre des innocents : 25 personnes sont mortes à Khaldiyé, affirme Khaled Saleh, le porte-parole de la coalition qui fait état de la situation. Les hommes de l’armée syrienne libre défendent la ville et ses alentours ». La coalition syrienne réclame l’aide de la communauté internationale : un passage à l’acte immédiat afin de protéger les populations.

    « C’est le temps de l’action », a déclaré Burhan Ghalioun, ancien président du Conseil national syrien, samedi soir lors d’une conférence de presse.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.