GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    France: le nouveau chef de l'opposition syrienne en visite officielle à Paris

    media Le nouveau chef de l'opposition syrienne, Ahmad Jarba. REUTERS/Christian Hartmann

    Le nouveau chef de l'opposition syrienne est en France. Ahmad Jarba est reçu, ce mercredi 24 juillet, par le président François Hollande. Une prise de contact, trois semaines après son élection à la tête de la coalition, que le Syrien espère fructueuse pour la rébellion.

    Ahmad Jarba l'a déjà dit mardi après-midi devant la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale, il attend trois choses de Paris : un soutien politique, un soutien humanitaire, et enfin un soutien en armes et en munitions. Il est évident que c'est ce troisième élément qui sera le plus important.

    D'ailleurs, Ahmad Jarba est accompagné de Selim Idriss, le chef de l'Armée syrienne libre et l’objectif, pour les deux hommes, sera de convaincre de l'urgence qu'il y a d'armer la rébellion syrienne. Ils tenteront aussi et surtout de rassurer la France sur leur capacité à gérer d'éventuelles livraisons d'armes et à éviter que ces armes ne tombent dans les mains des groupes jihadistes.

    Dissident de la première heure

    Pour convaincre la France, Ahmad Jarba peut compter sur sa crédibilité d’opposant au régime syrien. Le nouveau chef de l'opposition n'a, en effet, pas attendu le soulèvement de 2011 pour s'opposer aux el-Assad. Il a été emprisonné une première fois à la fin des années 90 - à l'époque où Hafez el-Assad était au pouvoir -, et une seconde fois juste après le début de la révolte de 2011, cette fois sous Bachar el-Assad. Ahmad Jarba, aujourd'hui âgé de 56 ans, est donc considéré, à l'extérieur comme à l'intérieur de la Syrie, comme un opposant historique et légitime au régime actuel.

    Originaire du nord-est de la Syrie, d'une région frontalière avec la Turquie, Ahmad Jarba est un chef de tribu, et pas n'importe laquelle, la tribu des Chemmar, qui est présente en Syrie, mais aussi en Irak et en Arabie Saoudite. C'est lui qui a permis à l'opposition syrienne de bénéficier du soutien de ces tribus de l'Est syrien. L’homme est également proche des composantes laïques de l'opposition et c'est sans doute un élément important de sa biographie, pour rassurer les pays occidentaux, qui craignent l'influence de la mouvance islamiste au sein de l'opposition syrienne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.