GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Moyen-Orient

    Syrie: Pour Bachar el-Assad, «la crise ne sera résolue que sur les champs de bataille»

    media Le président syrien Bachar el-Assad lors de son discours, le 4 août 2013. REUTERS/SANA/Handout

    Le président syrien est apparu à la télévision d’Etat, hier dimanche 4 août. Dans une allocution de 45 minutes, Bachar el-Assad a affirmé sa détermination à écraser la rébellion « d’une main de fer ». Et a fermé la porte à tout dialogue.

    Les succès militaires aidant, Bachar el-Assad est apparu une nouvelle fois sûr de sa force à la télévision syrienne. Quelques jours après avoir adressé un message d’encouragement à ses troupes à l’occasion de la fête de l’armée, il a affirmé que la seule sortie de crise à envisager était celle qui passait par les armes.

    « Aucune solution ne peut être trouvée avec le terrorisme, excepté en le réprimant avec une main de fer », a ainsi déclaré le président syrien.

    Mais le chef de l’Etat syrien, dont les forces - appuyées par le Hezbollah libanais - sont engagées dans une lutte sans merci avec l’Armée syrienne libre et des groupes jihadistes, s’en est pris également à la Coalition nationale syrienne (l’émanation politique de l’opposition). Pour Damas, celle-ci a échoué et n’a aucun rôle à jouer dans la recherche d’une solution négociée. Elle est « à la solde des pays du Golfe » a déclaré Bachar el-Assad.

    Il est également revenu sur les derniers succès de son armée. A Quousseir et Homs, les forces loyalistes ont repris, en deux mois à peine, deux bastions rebelles d’une importance stratégique capitale.

    L'espoir enterré

    Pour George Sabra, membre de la coalition de l’opposition syrienne, à travers ce discours, Bachar el-Assad enterre définitivement tout espoir de dialogue : « Après ce discours, nous mettons la communauté internationale et nos frères des pays arabes face à leurs responsabilités. Idem pour certains Syriens qui osent encore nous parler de solution politique. Si aujourd’hui la plus haute autorité du régime syrien reconnait que la seule option à ses yeux est une solution militaire armée, quel sens peut encore garder les conférences de paix internationale comme Genève I ou Genève II ou les autres initiatives de sortie de crise.»

    « De toute façon, continue le président du Conseil national syrien, à quoi servent ces conférences quand le régime continue d’utiliser des armes de destruction massive. Ces deux derniers jours des armes chimiques ont été utilisées dans la banlieue de Damas. Face à une telle situation nous ne pouvons plus parler de solution politique. Plus aucun dialogue n’est possible ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.