GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Mali: 24 soldats maliens et 17 jihadistes tués dans des combats
    • Éliminatoires CAN 2021: l’Algérie évite le piège botswanais et s’impose à Gaborone, 1-0
    • Colonies israéliennes: l'Autorité palestinienne dénonce la position de Washington
    • Washington ne considère plus les colonies israéliennes contraires au droit international (Pompeo)
    • Iran: Washington met fin à une dérogation pour l'usine nucléaire de Fordo (Pompeo)
    • Le groupe sidérurgique indien Tata Steel va supprimer jusqu'à 3.000 emplois en Europe
    • Hong Kong: l'UE demande à la police d'éviter la violence (déclaration)
    • Éliminatoires CAN 2021: la RD Congo tenue en échec par la Gambie à Banjul, 2-2, dans le groupe D
    • Pont effondré près de Toulouse: un deuxième mort retrouvé (maire)
    Moyen-Orient

    Bahreïn: le roi interdit les manifestations à Manama

    media Depuis deux ans, le Bahreïn vit au rythme des manifestations. Ici à Salmabad, au sud de Manama, le 12 avril 2013. REUTERS/Hamad I Mohammed

    Au Bahreïn, le roi a amendé ce mercredi 7 août la loi interdisant tout rassemblement à Manama, la capitale. Les autorités bahreïniennes craignent une contagion. Un mouvement baptisé « Tamarod » (« rébellion »), inspiré du mouvement égyptien du même nom, a appelé à organiser des manifestations le 14 août prochain. Objectif : renverser le régime en place.

    Dans les faits, cette nouvelle loi interdisant les manifestations dans la capitale ne changera absolument rien à la situation. Les rassemblements à Manama sont déjà prohibés depuis 2011. Il y a deux ans, en plein printemps arabe, la population à majorité chiite s’est soulevée contre la dynastie sunnite des al-Khalifa. Depuis, le Bahreïn vit au rythme de la contestation.

    Malgré une répression meurtrière des manifestants durant cette période, les chiites n’ont pas baissé les bras : ils réclament toujours une monarchie constitutionnelle. L’appel à manifester le 14 août prochain est donc lancé par le mouvement clandestin Tamarod, mais aussi par des partis de l’opposition chiite. Cette date n’a pas été choisie par hasard : chaque année depuis 1971, les Bahreïniens fêtent le départ des Britanniques le 14 août.

    Avec cette nouvelle loi décidée par le roi, les autorités disposent désormais d’un cadre légal pour réprimer les manifestants. L’objectif est de faire taire une fois pour toute les voix de la contestation.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.