GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Manifestation des «gilets jaunes»: pour l'«acte V» à Paris, un dispositif «semblable» à celui de samedi dernier (préfet de police)
    • Chine: le premier réacteur nucléaire EPR dans le monde entre en service commercial
    Moyen-Orient

    Egypte: les Frères musulmans se choisissent un nouveau guide par intérim

    media Mahmoud Ezzat, en 2005. AFP PHOTO/KHALED DESOUKI

    Ce mardi 20 août, les Frères musulmans ont été frappés au cœur avec l’arrestation de leur guide suprême, Mohamed Badie, qui a été placé en détention provisoire pour « incitation au meurtre », selon la télévision officielle égyptienne. Son incarcération intervient alors que la confrérie peine désormais à mobiliser ses partisans, après la violente répression de la semaine passée qui a fait plusieurs centaines de morts dans ses rangs. Les Frères ont aussitôt remplacé leur chef. L’adjoint de Mohamed Badie, Mahmoud Ezzat, a été porté à la tête de la confrérie. Reste à connaître la ligne politique qu’il compte désormais tracer.

    Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

    La confrérie a nommé un guide suprême par intérim, conformément à son règlement interne, qui prévoit que le l’adjoint du guide prend la relève de celui-ci en cas d’empêchement. Comme l’adjoint Khayrat al Chater est lui aussi en prison, c’est le plus ancien membre du bureau de guidance qui devient guide intérimaire.

    Il s’agit de Mahmoud Ezzat. Reste à savoir si le nouveau chef de la confrérie est en Egypte ou s’il a fui à l’étranger. Selon certains journaux, Mahmoud Ezzat aurait gagné Gaza à travers les tunnels du Sinaï.

    Lourde tâche

    Il aura la lourde tâche de décider si les Frères musulmans continueront à tenter de mettre la pression sur le gouvernement à travers les manifestations. Des manifestations qui ont faibli ces derniers jours, mais il reste néanmoins la journée de vendredi pour tenter une dernière démonstration de force.

    L’autre choix est de décider de revenir à la clandestinité comme cela avait été le cas dans les années 50 et 60 lorsque la confrérie avait subi la violente répression du président Gamal Abdel Nasser.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.