GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: la Ligue arabe appelle l’ONU à «assumer ses responsabilités»

    media Le drapeau et la chaise vide du délégué syrien, dans la salle où s'est tenue la réunion des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe, au Caire. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

    Les ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe, réunis ce dimanche 1er septembre au Caire, ont appelé l’ONU et la communauté internationale à « assumer leurs responsabilités » et à « prendre les mesures de dissuasion nécessaires » contre le régime syrien qui « porte la responsabilité » de l’utilisation d’armes chimiques.

    Les ministres arabes des Affaires étrangères ont appelé ce dimanche 1er septembre « l’ONU et la communauté internationale à assumer leurs responsabilités conformément à la Charte des Nations Unies et au droit international afin de prendre les mesures de dissuasion nécessaires contre les auteurs de ce crime odieux dont le régime porte la responsabilité contre les auteurs de ce crime odieux dont le régime porte la responsabilité. »

    La Ligue arabe demande également à ce que les auteurs de l’attaque chimique du mercredi 21 août dernier soient traduits devant la justice internationale, « comme les autres criminels de guerre ».

    Pas de blanc-seing donné à une intervention occidentale

    Cette déclaration commune n’évoque pas de manière directe d’éventuelles frappes sur la Syrie, menée dans le cadre d’une intervention militaire occidentale, à laquelle une partie des membres de la Ligue arabe sont opposés.

    Au cours de la rencontre, l’Arabie Saoudite, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, avait plaidé en faveur d’un soutien des pays arabes à l'opposition syrienne, qui réclame une intervention militaire étrangère contre le régime de Bachar el-Assad.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.