GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Syrie: le gouvernement français dévoile des documents sur l'arsenal chimique syrien

    media Une unité de l'armée régulière syrienne positionnée dans l'ouest du pays, le 8 août 2013. AFP PHOTO/HO/SANA

    Le gouvernement français va présenter, ce lundi 2 septembre, des documents « secret défense » sur l'arsenal d'armes chimiques constitué depuis des années par la Syrie. Ces éléments déclassifiés doivent prouver l'implication du régime de Damas dans l'attaque du 21 août. Ils seront d'abord mis à la disposition des principaux responsables parlementaires pour les informer de la situation en Syrie et mis en ligne à l'issue de la rencontre entre le Premier ministre français et les responsables des groupes parlementaires, actuellement en cours.

    Le document diffusé par le gouvernement sur l'arsenal d'armes chimiques syrien est une note basée sur le travail des agents de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) et de la Direction du renseignement militaire (DRM). Les services de renseignement français n'ont pas attendu l'attaque du 21 août pour s'intéresser à l'arsenal syrien. Grâce à des photos satellite, les sites de productions sont clairement identifiés depuis de nombreuses années et surveillés de près depuis le debut de la guerre civile.

    Parmi ces sites, le Centre d'études et de recherches scientifiques de Barzah où sont produits des agents toxiques qui entrent dans la composition des armes chimiques. Un stock évalué à 1 000 tonnes. On y trouverait de l'ypérite, du VX ou du gaz sarin, dont un dérivé aurait été utilisé le 21 août sur les faubourgs de Damas.

    Produits très volatils

    Ce sont des produits très volatils, dispersés par de simples roquettes d'artillerie, comme le prouverait des photographies publiées peu après l'attaque. « Il s'agissait d'une manoeuvre préparée de reconquête des quartiers perdus par le régime, une situation inédite d'emploi de l'arme chimique dans le conflit syrien, il n'y a pas de doutes sur le fait que le régime a utilisé ces armes contre la population civile », assure une source proche du ministère de la Défense, se basant sur des écoutes et des renseignements de terrain.

    Autant d'élements qui devront alimenter la réflexion des différents groupes parlementaires avant la consultation de mercredi prochain sur d'éventuelles frappes françaises en Syrie.


    Ce lundi 2 septembre à 19 h 10 (heure de Paris) l'émission Décryptage de RFI a pour thème la Syrie: Pourquoi les tergiversations occidentales? Avec Frédéric Encel, chercheur en géopolitique et maître de conférences à Sciences-Po Paris.

    Ce n'est pas un scoop, la Syrie a un stock énorme d'armes chimiques. Le problème, c'est de savoir qui a utilisé les gaz.

    Alain Chouet, ancien chef de poste de la DGSE à Damas 02/09/2013 - par RFI Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.