GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
Jeudi 25 Avril
Aujourd'hui
Samedi 27 Avril
Dimanche 28 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Kim a invité Poutine en Corée du Nord, invitation «acceptée» (agence nord-coréenne KCNA)
    • Kim estime que la paix dans la péninsule coréenne dépend des USA (agence nord-coréenne KCNA)
    • Kim accuse les Etats-Unis d'avoir été de «mauvaise foi» lors du sommet de Hanoi (agence nord-coréenne KCNA)
    • Le Chinois Xi Jinping prochainement à la Maison blanche (Donald Trump)
    Moyen-Orient

    Royaume-Uni: pendant la guerre en Syrie, le business continue

    media Le fluorure de sodium entre notamment dans la composition du gaz sarin Youtube / Capture d'écran

    En janvier 2012, le gouvernement britannique a autorisé l’exportation vers la Syrie de substances chimiques pouvant servir à la fabrication de gaz sarin. Cette licence d’exportation a été révoquée six mois plus tard. Des députés demandent des explications au gouvernement.

    Avec notre correspondant à Londres, Adrien Moss

    La guerre civile faisait déjà rage depuis dix mois. En janvier 2012, pourtant, Londres autorise une entreprise à vendre à la Syrie des tonnes de fluorure de sodium et de potassium.

    Selon la firme exportatrice et son client, ces substances devaient servir à la fabrication de fenêtres en aluminium, mais elles peuvent aussi servir à la fabrication d’armes chimiques.

    Le gouvernement accusé d'hypocrisie

    A la mi-juin, l’Union européenne prend des sanctions contre le régime de Bachar el-Assad. Elle ordonne l’arrêt de ces exportations. En raison de problèmes techniques, aucune de ces commandes n’avait encore été livrée à la Syrie, avant que les licences d’exportations ne soient révoquées fin juillet. C’est la ligne de défense de Vince Cable, le ministre du Commerce, mais plusieurs députés accusent le gouvernement d’hypocrisie, et lui demandent de venir s’expliquer devant le Parlement.

    La commission parlementaire de contrôle des exportations d’armes vers les pays à risques pour les droits de l’homme reconnaît qu’il y a un conflit d’intérêt entre les exportateurs d’armes et la politique de défense des droits de l’homme du gouvernement britannique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.